Éclairage
5 min

La Poste soutient les femmes du numérique

Transformation numérique

Le numérique constitue un progrès pour la plupart des utilisateurs et des opportunités pour beaucoup d’entreprises. Pour autant, les femmes y sont nettement sous-représentées alors que le secteur est plein d’avenir. La Poste agit concrètement en faveur de la parité femmes-hommes, dans ce domaine comme dans d’autres.

Objectif : plus de femmes dans le numérique

Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste, définit précisément les enjeux dans son billets LinkedIn [Liberté, Égalité, Mixité] : « [il faut] rendre économiquement et socialement évidente la présence de femmes dans tous les secteurs y compris le numérique ». Car, c’est un fait, les hommes sont surreprésentés dans ce secteur, prometteur s’il en est.

Cette suprématie, déjà abordée dans un précédent article, n’est pas délibérée. Quand ce sont des processus sociaux qui sont à l’œuvre, ils sont le plus souvent invisibles aux consciences individuelles. De fait, les hommes n’ont pas « voulu » s’emparer du numérique, les femmes n’ont pas « choisi » de s’en éloigner. Mais les faits sont têtus, seulement 9% des start-up sont dirigées par des femmes. Un tel déséquilibre statistique ne peut être le fruit du hasard.

À La Poste, nous considérons l’égalité comme une valeur fondamentale et sommes persuadés que la multiplicité des regards est un vecteur d’innovation inestimable. Nous agissons en ce sens, comme en témoignent nos engagements en matière d’égalité femmes-hommes. Et nous ne sommes pas les seuls. Les pouvoirs publics et les associations se mobilisent en multipliant les actions auprès des jeunes, notamment dans le milieu scolaire, pour rappeler – ce n’est plus à démontrer – que les femmes peuvent exceller dans une filière scientifique ou technique.

Favoriser l’accès des femmes au secteur du numérique et mettre en avant celles qui y réussissent.

Pour autant, ces campagnes de sensibilisation ne suffiront pas. Le secteur du numérique doit être préparé à recevoir de nouvelles entrantes. Il doit leur offrir des modèles identificatoires au travers de femmes qui ont réussi dans le numérique. Il doit aussi être plus ouvert, plus accueillant, ce qui, dans un univers très masculin, signifie plus féminisé.

C’est là tout l’engagement de La Poste : favoriser l’accès des femmes au secteur du numérique et mettre en avant celles qui y réussissent.

À l’occasion des deuxièmes rencontres « femmes du numérique » organisées sur le stand de La Poste à Vivatech, Nathalie Collin, directrice générale adjointe du Groupe La Poste en charge du numérique et de la communication, a rappelé les engagements pris lors du CES de Las Vegas début janvier. Elle les reprécise dans la vidéo ci-dessous, en commentant également l’actualité numérique du Groupe La Poste.