La Poste assure les devoirs à la maison

National
Éclairage
5 min

Privés ou en difficultés d’accès au numérique, 200 000 élèves ne peuvent pas avoir pleinement accès à certains outils mis en place par l’Éducation nationale dans le cadre de la continuité pédagogique pendant le confinement. Pour assurer celle-ci, Docaposte, la filiale numérique de La Poste, met en place le dispositif Devoirs à la maison conçu par le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse.

La Poste assure les devoirs à la maison

En France, l’Éducation nationale estime que 200 000 élèves sont exclus du numérique parmi les 12,4 millions confinés. « Deux populations distinctes sont concernées : celle des élèves qui disposent d’équipements informatiques mais qui habitent dans des zones blanches et celle des élèves qui ne sont pas équipés pour des raisons économiques », souligne Édouard Geffray, directeur général de l'enseignement scolaire.

Pour assurer la continuité pédagogique auprès des élèves exclus du numérique, l’Éducation nationale a confié à Docaposte en association avec La Poste la création du dispositif Devoirs à la maison. « Il s’agit d’une plateforme numérique mise à la disposition des établissements pour permettre aux professeurs d’envoyer leurs devoirs au format PDF à leurs élèves », explique Fabien Ferrazza, directeur Docaposte Secteur Public. « Ces devoirs sont ensuite imprimés et mis sous plis par les docapostiers. Dans chaque pli se trouve une enveloppe T qui assure aux familles un retour postal gratuit des devoirs. Une fois retournées à Docaposte, les copies sont numérisées et téléchargées sur la plateforme pour être consultées à distance par les professeurs concernés, dans le respect de la confidentialité des données », poursuit-il. Le dispositif Devoirs à la maison permet ainsi de garantir à tous les élèves la continuité du service public de l’Education nationale.

21 000 écoles accréditées

Près de 21 000 établissements ont déjà été accrédités et ont accès à la plateforme d’envoi des devoirs. « Cela signifie qu’un tiers des établissements scolaires de France peuvent utiliser cette plateforme mise en place en un temps record, en seulement 8 jours », précise Édouard Geffray. « Le nombre d’établissements accrédités pourra être porté à 50 000 au fil des semaines et des besoins des établissements », complète Fabien Ferrazza.

Le portail Devoirs à la maison est opérationnel depuis le 10 avril. Plus de 3 000 devoirs ont déjà été envoyés. Et les professeurs pourront consulter grâce à leur établissement les devoirs renvoyés par les parents d’élèves à partir du 4 mai et assurer ainsi une parfaite continuité de l’enseignement. « C’est un service qui nous intéresse et que nous allons pouvoir immédiatement mettre en place dans la mesure où nous avons déjà identifié les familles qui en ont le plus besoin », conclut Patrice Maret, directeur de l’école primaire Saint-Exupéry (Essonne), une commune de 28 000 habitants avec près de 15 % des élèves sans accès au numérique.

Des PC livrés par La Poste aux familles exclues du numérique

Comment suivre l’école à distance quand on ne possède ni ordinateur, ni tablette à la maison ? Pour éviter la déconnexion numérique et offrir des conditions de travail correctes à tous, La Poste propose la distribution sécurisée de matériels informatiques disponibles dans les écoles et les établissements scolaires.

Concrètement, ce sont les responsables scolaires qui gèrent l’inventaire de leur stock et la liste des élèves bénéficiaires. Afin d’éviter tout déplacement des parents, les services de La Poste se chargent de les distribuer aux familles concernées. Les colis contenant le matériel informatique sont ainsi préparés dans les établissements, en respectant les mesures de protection, sans contact ni signature.