La Poste ambitionne d’être leader de la livraison décarbonnée

Centre-Val de Loire

A l’occasion d’un déplacement à Orléans, Philippe Wahl, Président-directeur général du Groupe La Poste, a dévoilé les solutions de logistique urbaine innovantes et durables et officialisé le lancement d’Urby à Orléans. Déjà présente dans 17 métropoles, la filiale du Groupe La Poste et de la Banque des Territoires étend ses prestations dans la région Centre-Val de Loire.

Urby, service de livraison écologique et filiale du Groupe La Poste, s’implante en Centre-Val de Loire dans les métropoles de Tours et Orléans. En cette occasion, Philippe Wahl était à Orléans le 18 septembre 2020 pour promouvoir ce nouveau service de livraison urbaine écologique. Filiale de La Poste et de la Banque des Territoires, Urby s'adresse à la fois aux transporteurs et entreprises de messagerie, mais aussi aux commerçants, artisans, grossistes ou collectivités. Le logisticien leur propose la livraison sur le dernier kilomètre et l'enlèvement de marchandises ou de déchets dans les centres-villes urbains.

Ces projets sont construits en tenant compte des réalités de chaque métropole, en étroite concertation avec les élus. Nous voulons être auprès des territoires, et inventer avec eux les nouvelles missions de service public

Philippe Wahl
Président-directeur général du Groupe La Poste

Répondre aux attentes des pouvoirs publics, des entreprises et des habitants

Localisé à Ingré, le nouveau centre Urby, d'une superficie de 1 800 m², a ouvert ses portes en juin 2020 avec un premier client : XPO Logistics. "L’objectif est de mutualiser les flux et faire en sorte qu’il y ait moins de véhicules thermiques qui entrent dans les villes", précise Florence Chareyre, directrice générale d'Urby en Centre-Val de Loire. "La flotte sera en effet exclusivement constituée de véhicules à faibles émissions". Philippe Wahl voit ce nouveau service de logistique urbaine comme une contribution du Groupe La Poste aux politiques publiques environnementales : "Ces projets sont construits en tenant compte des réalités de chaque métropole, en étroite concertation avec les élus. Nous voulons être auprès des territoires et inventer avec eux les nouvelles missions de service public" a-t-il ainsi souligné. Et de conclure : "Nous avons fait le choix de l’électrique il y a très longtemps ; nous voulons désormais être les leaders de la livraison décarbonnée".

Privilégier les échanges avec les décideurs locaux

Deux temps forts ont ponctués le déplacement du Président-directeur général du Groupe La Poste. Avec François Bonneau, président du conseil régional, Philippe Wahl a signé une convention de partenariat visant à une coopération autour de l’innovation. Le président du Groupe La Poste a ensuite rencontré Serge Grouard, maire d’Orléans, Christophe Chaillou, président de la Métropole et enfin Pierre Pouëssel, préfet de région, afin de présenter les enjeux de la logistique urbaine pour l’entreprise. Ces échanges se sont prolongés autour d’un panel d’acteurs économiques locaux. Objectif : recueillir leurs souhaits en matière de logistique et présenter les ambitions de La Poste.