Récit
2 min

La Poste aide les seniors corréziens à se connecter

Services à la personne
Nouvelle Aquitaine

Accompagnés par La Poste qui leur prête également des tablettes Ardoiz, vingt volontaires corréziens abordent les usages simples et pratiques d’Internet et les fonctions essentielles d’une tablette numérique.

Comment réduire la fracture numérique des séniors ? La Poste a répondu à l’appel à projet de la Conférence des Financeurs de la Corrèze dont fait partie le Conseil départemental. Elle a été retenue pour une première expérimentation qui consiste en un programme de formation et de prise en main de la tablette Ardoiz, pensée et conçue pour les seniors.

Vingt volontaires ont été identifiés lors de deux réunions publiques d’information à Marcillac-la-Croisille et Neuvic fin février. Cette opération d’initiation au numérique est gratuite pour les seniors bénéficiaires. Leur facteur leur installera la tablette qu’ils conserveront jusqu’à la fin de l’expérimentation.

Devenir autonome avec le numérique

Cinq ateliers collectifs de formation de deux heures, sur les deux communes, sont prévus entre le 26 avril et le 14 juin prochain. Ces ateliers seront espacés à chaque fois d’une quinzaine de jours pour que les participants au programme puissent mettre en application, chez eux, ce qu’ils ont appris et devenir progressivement autonomes.

« Un bilan sera réalisé à l’issue de l’expérimentation, indique Graziella Lajoinie, responsable du développement des nouveaux services de La Poste en Limousin. Nous verrons alors, avec la Conférence des Financeurs, quelle suite pourra être donnée après cette première expérimentation. »