La Poste 2030 : les citoyens interrogés sur la transition numérique à Nantes

Transformation numérique
National
Éclairage
5 min

D’ici 2030, quelle peut être la contribution de La Poste à la transition numérique? La question a été débattue à Nantes, ces jours derniers, lors de la première conférence citoyenne organisée dans le cadre de la construction du plan stratégique La Poste 2030.

Dans une salle aux sièges bleu clair, tous espacés (les contraintes du coronavirus sont respectées), une trentaine de citoyens masqués originaires de Nantes mais aussi de tout le département de Loire-Atlantique (Saint-Sébastien-sur-Loire, Clisson, Puceul, Mouzeil…) ont apporté leur contribution.

À l'ombre de la Tour Bretagne, cette conférence citoyenne, participative, a étudié l'impact de la révolution numérique dans l'avenir de La Poste. La palette des services offerts, désormais, est immense, banque, coffre-fort numérique, dossier santé, services à la personne, etc.

Quel peut être le bonus apporté par une institution historique comme La Poste ? Réponse simple, donnée par Olivier Vallet, président directeur général de Docaposte : la confiance. Elle est, dit-il, "la pierre d'angle" de tout le système.

"La Poste peut jouer l'intermédiaire entre les deux mondes"

Devant l'auditoire, visiblement passionné par cet exposé, Olivier Vallet a décortiqué, pas à pas, le chemin parcouru.

Juste avant lui, Nicolas Colin, essayiste et fondateur de l'incubateur The Family, s'est chargé d'expliquer les grands moments de bouleversement, la révolution industrielle du XIXe siècle, puis celle des transports, la mécanisation et l'automation de la production pour arriver à "la cinquième révolution technologique : la révolution numérique avec l’impact énorme que l’on connait sur notre société".

L’exposé est brillant et les messages bien passés. Concentrés, Simon, Isabelle, Julie, Adeline, Jean-Luc et les autres "citoyens" n’en ont pas perdu une miette et les premières questions ne tardent pas à fuser : qu'en sera-t-il de l'emploi ? Ne doit-on pas craindre une paupérisation de la population ? Quid des gens qui ne sont pas compatibles avec l'informatique (les seniors, notamment)?

"Il existe des métiers essentiels qui ne sont pas automatisables, ce sont ceux liés à la santé ou à l’éducation par exemple, répond l’essayiste. Et puis le numérique génère de nouveaux emplois, on le constate particulièrement  au niveau des services de proximité. La Poste peut jouer le rôle d’intermédiaire entre ces deux mondes".

Olivier Vallet, lui, calmait les inquiétudes, en soulignant les apports pratiques : "La dématérialisation des contrats de travail, la signature électronique, les facilités de paiement, l'archivage des documents, toutes ces améliorations ont été boostées par la période de confinement", dit-il.

Les dix neuf millions de Français qui ont créé leur compte client en bureau de poste ou sur laposte.fr clients sont autant de fidèles. "Mais tout n'est pas gagné. Il y a encore du chemin à parcourir. Il faut améliorer le niveau d'aisance sur le numérique". Question de confiance, encore.

Multiplier les aides aux citoyens

Dans l'assistance, d'autres questions sont débattues : la modernité, la responsabilité, la simplification. La Poste, qui possède un avantage à nul autre pareil - la proximité et le contact avec chaque foyer en France - doit utiliser cette vascularisation pour multiplier les aides au citoyen.

Fabien Jouron, délégué régional Pays de Loire, Anaïs Vivion, présidente de la French Tech Nantes, Elisabeth Jacotin du Centre de services mutualisés des SI (CSM SI), tous sont d'accord: le monde digital, désormais présent dans tous les domaines, est essentiel et crucial.

Exemples: des entreprises comme La Cantine, Atlanpole, ADN Ouest, et tant d'autres, bénéficient de l'apport du numérique, en rapport avec la French Tech. Une petite société, Shopopop, offre ainsi sur Internet la possibilité de livrer les denrées à partir des lieux drive des supermarchés. Le magasin charge les commissions commandées par Internet dans le coffre d'une voiture de Shopopop, et celle-ci vous apporte tout à domicile...

C'est dans ces actes pratiques que les participants de la conférence citoyenne de Nantes se retrouvent. À la sortie, sous une petite pluie tiède, chacun reprend son vélo, son tramway ou son chemin, avec la certitude que la transition numérique est l'avenir. Et que La Poste, plus qu'aucune autre entreprise, peut traduire ce défi, dans un paysage où l'économie et l'écologie vont aller de pair. Le futur ? Il est déjà présent.