Veille
5 min

La Plateforme industrielle courrier de Rennes Armorique teste un robot intelligent

Excellence logistique
Bretagne

La plateforme industrielle Courrier bretonne s’est inscrite dans une démarche de test d’un nouvel équipement logistique : un véhicule à guidage automatisé (AGV).

En test depuis quelques mois à la plateforme industrielle Courrier (PIC) Rennes Armorique, conjointement avec la PIC de Toulouse, le véhicule à guidage automatisé (AGV) a pour vocation d’améliorer les conditions de travail des agents en réduisant les tâches répétitives.

Des activités de manutention

L’AGV est un chariot de manutention sans conducteur, utilisé pour déplacer des charges en toute sécurité. Il réalise des actions prédéfinies et obéit à un programme préétabli de neuf missions dont l'objectif principal est de déplacer des produits d'un point A à un point B.

L’automate prend et pose avec précision ses chargements en passant toujours aux mêmes endroits. Chaque mission se déclenche sur ordre, via une commande centralisée sur un PC de supervision. Il est en capacité de prendre en charge 30 produits par heure.

Un robot pour permettre d’améliorer les conditions de travail des agents en réduisant les tâches répétitives

Un déplacement autonome

Précis, autonome en énergie, puisqu’il change lui-même sa batterie, l’AGV est programmé pour éviter tout accident grâce à des capteurs qui détectent toute présence entrant dans son périmètre : il s’arrête devant l’obstacle et redémarre une fois celui-ci retiré.

Dans un contexte d'intégration de solutions industrielles innovantes au service des conditions de travail, la Direction du Réseau Industriel Courrier souhaite, à travers ces tests, accompagner la transformation technologique des PIC, en faisant évoluer les outils de la logistique vers une approche numérique permettant aux établissements de mieux piloter leur activité.