La Poste s’engage pour la neutralité carbone

Transitions écologiques
La Poste est n°1 en Europe de la compensation carbone volontaire et membre du Top 5 mondial. Découvrez comment dans cette vidéo.

La neutralité carbone : mode d’emploi

Pour Le Groupe La Poste, la lutte contre le changement climatique est l’une des préoccupations majeures de sa politique de responsabilité sociale et environnementale. La priorité est donnée à la maîtrise des émissions de CO2 grâce à une démarche volontaire de neutralité carbone qui consiste à :

  • Mesurer : le Groupe mesure l’ensemble des émissions de CO2 liées à ses activités, en mettant en œuvre les dispositifs de suivi et de pilotage de sa performance carbone adéquats et efficaces ;

  • Réduire : il met en œuvre les actions de réduction de son impact carbone lié au transport, aux bâtiments et à la conception de ses offres (papiers et numériques) ;

  • Compenser : depuis mars 2012, le Groupe compense les émissions de CO2 liées aux activités Courrier, Colis et Express via l’achat de crédits carbone générés sur le marché carbone volontaire.

Grâce à cette démarche globale, qui fait de la transition écologique et solidaire une priorité, Le Groupe La Poste est le premier opérateur postal majeur à assurer la neutralité carbone intégrale de ses offres.

Pour en savoir plus sur la méthodologie et le périmètre de compensation

Soutenir des projets de compensation carbone

Le programme de compensation carbone du Groupe La Poste s’appuie sur plusieurs projets de compensation volontaire dans des pays en voie de développement. Tous les projets sélectionnés sont labellisés selon les meilleurs standards reconnus internationalement sur le marché du carbone (Gold Standard, VCS) et garantissent ainsi une forte valeur ajoutée environnementale, sociale et sociétale. La démarche est participative : les salariés et les clients sont associés à la sélection des projets.

Parmi les initiatives soutenues par le Groupe : le fonds Livelihoods, qui investit en Asie, en Afrique et en Amérique Latine dans la restauration et la préservation d’écosystèmes naturels, l’agroforesterie et la restauration des sols par des pratiques agricoles durables, et des projets d’accès à l’énergie rurale évitant la déforestation. Et l’engagement se mesure également au niveau des branches du Groupe, qui soutiennent de nombreux projets sur quatre continents.

Projets soutenues par les branches Services-Courrier-Colis et Numérique

  • Kenya
    Projet Life Straw : installation de filtres pour purifier l’eau, évitant ainsi de la faire bouillir au bois de chauffe, au bénéfice de 464 000 personnes. Ce projet est labellisé par la Gold Standard Foundation ;
    Projet Kasigau Corridor : lutte contre la déforestation en évitant la technique du brûlis qui sert à produire illégalement du charbon de bois et à amender les sols. Le projet est certifié VCS et CCB.

  • Pérou
    Projet Madre de Dios Amazon : lutter pour la préservation de la biodiversité amazonienne en évitant la déforestation et en gérant durablement les forêts. Ce projet est certifié par le Forest Stewardship Council et la Gold Standard Foundation.

  • Cambodge
    Distribution de foyers améliorés en substitution des poêles traditionnels pour éviter la déforestation par l’usage du bois pour cuire et se chauffer. Ce projet est labellisé VCS et Social Carbon.

  • Vietnam
    Projet Asian Biogas : préserver le climat et l’accès à une énergie propre et abordable grâce au biogaz. Ce projet est labellisé Gold Standard Foundation.

Projets soutenus par la branche GeoPost

  • Inde
    Développement de fermes éoliennes en alternative au charbon.

  • Brésil
    Transformation en énergie propre du gaz de décharge. Le méthane, principal constituant des gaz de décharge, présente 21 à 25 fois plus d’impact en CO2 sur le climat.

Des projets nationaux qui ont contribué à définir le label bas carbone

En partenariat avec le Centre national de la propriété forestière (CNPF), la branche Services-Courrier-Colis du groupe La Poste, qui avait déjà atteint la neutralité carbone en 2012, a souhaité investir dans des projets innovants de séquestration carbone en France. Elle a ainsi, en participant à plusieurs projets pilotes de gestion forestière, contribué à définir un futur cadre national de certification carbone : le label bas carbone officialisé en novembre 2018 par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

  • Lozère (2012)
    Boisement, reboisement, amélioration, enrichissement

  • Ardèche (2013)
    Reboisement, enrichissement, sélection des meilleures pousses d’essences ciblées (dépressage), débroussaillement

  • Dordogne (2013)
    Reboisement en résineux, création d’un arboretum, éclaircie de taillis (balivage)

  • Haute-Vienne (2015)
    Balivage, amélioration d’accrus feuillus, boisement et reboisement résineux

  • Puy-de-Dôme (2015)
    Reboisement

  • Rhône (2018)
    Boisement en chêne rouge d’Amérique, peuplier Koster et robinier faux-acacia

Une démarche bénéfique pour les clients

Par cette démarche volontaire, Le Groupe La Poste garantit la neutralité carbone intégrale de ses offres, sans surcoûts pour ses clients.

Pour les clients entreprises du Courrier en particulier, la démarche neutralité carbone représente une réelle opportunité de valoriser leur engagement RSE, en apposant gratuitement un logo « Ecologic » sur leurs enveloppes. Ils peuvent ainsi renforcer l’efficacité de leur relation client, en faisant appel à un opérateur 100% neutre en carbone.