Récit
2 min

La MSAP de Marolles-les-Braults facilite les e-démarches des habitants

Développement Territorial
Pays de la Loire

Faciliter l’accès de chacun aux services administratifs en ligne, telle est la vocation des Maisons de services au public. Visite guidée dans celle de Marolles-les-Braults, en compagnie de son personnel et de ses usagers.

« La plupart des gens qui se présentent ici n’ont pas Internet ou ont peur de se tromper dans leur démarche ; je suis là pour les aiguiller. » Marie Thérèse Ravé, chargée de clientèle au bureau de poste de Marolles-les-Braults, est la référente « Maison de services au public » depuis maintenant trois ans et demi que l’établissement s’est transformé en MSAP. Elle est ainsi chargée d’aider les usagers dans leurs différentes démarches administratives.

Pour cela, elle a été formée par les différents organismes partenaires. « Je réponds aux demandes de premier niveau comme créer un compte Améli ou aller chercher une attestation sur son espace personnel. Si la question est plus pointue, je contacte les différents référents par téléphone ou par mail », explique-t-elle.

Un service de proximité devenu à ses yeux essentiel, car il permet l’accès gratuit aux services publics. Ce qu’elle aime dans ce métier ? « J’ai la fibre sociale, suis quelqu’un de très empathique, et aider les personnes qui ont des difficultés est pour moi primordial.»

« Être accompagné nous rassure »

Dans le cadre des journées « portes ouvertes MSAP », du 7 au 12 octobre dernier, le bureau de poste accueillait différents partenaires. L’occasion pour Marie Thérèse de faire découvrir encore plus le numérique aux usagers.

Ce 11 octobre, Aurore Simon, responsable des partenariats d’accueil à la Caisse d’allocations familiales (CAF) de la Sarthe (debout sur la photo), est présente pour orienter les personnes sur le site de l’administration. « J’ai pris le poste il y a un mois. Notre but est de renforcer la présence de la CAF sur le territoire. »

Améliorer l’accès au droit

« Nous souhaitons, poursuit Aurore, par le biais de formations initiales et de mises à jour régulières auprès de nos partenaires, faire ainsi connaître les moyens que la CAF met à disposition du public. Notre volonté aujourd’hui est d’améliorer l’accès de tous au droit et d’aider à l’inclusion numérique. Cela passe évidemment par l’accompagnement des usagers au digital. »

« Éviter de longs trajets »

Outre la présence de la CAF, le bureau a également reçu pendant la semaine un référent de la CPAM, où une quinzaine de dossiers médicaux partagés ont pu être créés. Ce vendredi, Guy Hervé, un client, est accompagné sur le site grâce à l’aide précieuse d’Aurore et Marie Thérèse. « Ce système d’assistance est génial, car il nous permet d’accéder aux différents services. Beaucoup de personnes sont aujourd’hui perdues avec Internet, et être accompagné nous rassure. De plus, cela nous permet d’éviter les longs trajets ».

Un petit bémol : aux heures de pointe, comme au moment du relevage du courrier, les clients doivent faire preuve de patience et attendent leur tour pour être aidés. Mais cette situation ne devrait plus durer, puisque Claire Hauteville, auparavant conseillère de service à la CAF, est désormais présente pour épauler Marie Thérèse. Prochaine étape maintenant espérée par l’équipe : une labellisation prochaine « Maison France Services ».