La Banque Postale finance le projet d’extension de l’Aéroport Marseille Provence

En accordant un prêt de 30 millions d’euros, La Banque Postale devient l’un des principaux financeurs du projet de « cœur d’aéroport ».

Banque et assurance
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Éclairage
5 min

La Banque Postale accorde un prêt de 30 millions d’euros pour l’extension de l’Aéroport Marseille Provence (AMP), devenant l’un des principaux financeurs du projet de « cœur d’aéroport ».

Augmenter l’attractivité du territoire

Le projet « cœur d’aéroport » imaginé par l’architecte Norman Foster est une extension du hall 1  d’une surface de 22 000 m2 dont la première pierre devrait être posée en mai 2020. « Le chantier va débuter au second semestre 2019 pour une livraison prévue en mai 2023. Nous adaptons notre infrastructure aux flux de passagers avec le souci d’anticiper au mieux les évolutions. Nous attendons 10 millions de passagers fin 2019 et plus de 12 millions par an à l’horizon 2025 », explique Philippe Bernand, Président du Directoire de AMP.

Le projet « cœur d’aéroport » permettra d’améliorer l’expérience des passagers, en fluidifiant leur parcours. « La qualité de nos infrastructures permet d’attirer les compagnies aériennes et d'offrir aux habitants de Marseille et des alentours un service toujours plus performant. Nous sommes ravis de signer aujourd’hui ce contrat avec La Banque Postale qui est notre partenaire pour ce beau projet. Nous lui avons accordé notre confiance car elle a su comprendre nos enjeux et nos ambitions, » conclut Philippe Bernand.

 

La Banque Postale, banque de référence du secteur public local

Philippe Wahl en déplacement à Marseille, a profité de l’occasion pour signer lui-même ce contrat au nom du Groupe La Poste. «  En signant ce contrat, nous sommes au cœur de ce qu’est La Poste. Notre mission est de participer au dynamisme des territoires au prenant part à des projets de développement tel que celui de l’aéroport », a souligné Philippe Wahl en introduction.

En 2019, après 7 ans d’exercice au service des territoires (région, département, collectivité, groupement, commune…), La Banque Postale est aujourd’hui la banque de référence du secteur public local et le premier établissement bancaire prêteur sur le marché des collectivités locales. « La Banque Postale finance aussi bien les projets des communes rurales que des grands projets structurant pour les territoires comme celui-ci. Je tiens à féliciter toutes les équipes de La Banque Postale qui ont su gagner la confiance de notre partenaire en faisant valoir le sérieux et la compétitivité de nos offres », a ajouté Philippe Wahl avant de signer le contrat.

Ce projet a été conduit par les équipes de la direction régionale méditerranée, et plus particulièrement grâce à la synergie des équipes du secteur public local méditerranée et des équipes des Financements d’Actifs et de Projets de La Banque Postale.

La signature de ce prêt de 30 millions d’euros constitue une première collaboration entre La Banque Postale et AMP qui laisse entrevoir de nombreuses possibilités de développement.