KidsCare : la start-up au service de la continuité pédagogique

Numérique
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Start-up
5 min

KidsCare devient la 1ère application de vie scolaire validée par l’académie de Nice. La start-up azuréenne obtient cette validation alors que le Ministère de l’Éducation Nationale vient de lancer, dans le cadre du plan de relance, un appel à projet pour un socle numérique dans les écoles élémentaires.

Utilisée par 53 écoles de la région PACA, l’application Kidscare est un outil conçu pour assurer un lien numérique entre les enseignants, les parents, les directeurs ou encore les services périscolaires. Une solution qui a déjà séduit plus de 30 000 utilisateurs. À la différence des simples ENT (environnement numérique de travail) KidsCare permet également d’intégrer les activités périscolaires et extrascolaires des enfants proposées par les municipalités ou les associations. La solution peut être déployée en 24h. La convention signée avec l’académie de Nice (départements 06 et 83) démontre sa conformité au RGPD (1) et son respect des principes de l’Education Nationale. L’application est éligible à l’appel à projets du Ministère ce qui permet aux communes d’obtenir potentiellement une subvention

Isabelle Legrand et Sandra Beraudo, fondatrices de KidsCare : une start-up issue du programme d’intrapreneuriat du Groupe La Poste.
Isabelle Legrand et Sandra Beraudo, fondatrices de KidsCare : une start-up issue du programme d’intrapreneuriat du Groupe La Poste.

Une solution pour tous les acteurs de l'école

Établie à Sophia-Antipolis, la startup KidsCare développe depuis 3 ans une solution novatrice qui s’adresse aux mairies, aux écoles publiques et privées. Destinée aux enfants de la maternelle au CM2, elle assure à ses 30 000 utilisateurs (parents, enseignants, animateurs) une gestion numérique de la communication entre les écoles et les parents. "Kidscare nous offre la possibilité de communiquer avec l’ensemble des parents de la collectivité de manière rapide et efficace" témoignent les services de Valbonne Sophia Antipolis, commune utilisatrice de l’application. "Les fonctionnalités permettent d’insérer des plaquettes d’information et communication communale. C’est un excellent outil de liaison".

Une simplification des démarches administratives

Grâce aux solutions de KidsCare, les enseignants sont soulagés de multiples activités administratives chronophages au profit de l’accompagnement des enfants. Le partage des leçons et devoirs, la gestion des absences, le suivi des entrées et sorties ou encore la communication des grèves et fermetures exceptionnelles sont grandement simplifiés via l'application. Kidscare est la seule solution qui s’adresse à tous les acteurs de l’école (scolaire, périscolaire, parents) et qui propose une intégration complète de 3 fonctionnalités : dématérialisation du dossier des élèves, communication numérique et gestion des sorties. Elle s’inscrit dans la stratégie de La Poste qui simplifie la vie des Français à travers de nouveaux services numériques et humains.

Les origines de KidsCare

L’équipe de KidsCare a remporté l’édition 2018 du concours intrapreneurial "20 projets pour 2020". Un concours lancé en 2014 par Le Groupe La Poste, chargé de développer l’esprit entrepreneurial et l’innovation en interne. L'objectif de "20 projets pour 2020" : les postiers deviennent acteurs et bénéficiaires de la transformation de l’entreprise en proposant des projets innovants, de nature à développer de nouvelles activités ou services. Chaque année, 3 à 4 projets sont sélectionnés sur une moyenne de 200 dossiers présentés. Lorsque le projet est sélectionnée par le jury, composé de personnalités extérieures et de représentants du Groupe La Poste, les postiers se voient alors confiés la responsabilité de le mettre en œuvre. Pour ce faire, ils sont dès lors accompagnés et conseillés durant 18 mois. C'est dans ce cadre que le projet Kidscare a vu le jour. Depuis, la start-up, devenue filiale SAS du Groupe La Poste, ne cesse de se développer.

  1. Le règlement général de protection des données (RGPD) est un texte réglementaire européen qui encadre le traitement des données de manière égalitaire sur tout le territoire de l’Union Européenne. Il est entré en application le 25 mai 2018.