Prestations sociales : le défi d'un accueil pour tous

Ile de France

Chaque début de mois, La Poste accueille plus de 1,5 millions de bénéficiaires de prestations sociales, venant retirer leurs allocations en espèces dans les bureaux de poste.

Prestations sociales : le défi d'un accueil pour tous
Les bureaux de poste accueilleront de nouveau leurs clients bénéficiaires des prestations sociales le 6 mai prochain

Plus de la moitié des foyers bénéficiaires de prestations sociales sont à la Banque Postale. Pour une majorité d'entre eux, il est impératif de se déplacer en bureau de poste pour retirer leurs allocations en espèces. Et dans le contexte de crise sanitaire, "la première semaine d'avril aura demandé beaucoup de préparation pour recevoir les allocataires dans les meilleures conditions de sécurité", explique Albert Bencheton, directeur de secteur Paris-Denfert-Rochereau.

Une mission de service public

Afin d'assurer le versement des allocations, La Poste a mis en place un dispositif adapté dans ses bureaux ouverts au public, en métropole et en outre-mer. Une mission de service public qui, pour être assurée, aura demandée une organisation optimale. Régulation des entrées, marquages au sol, postiers équipés de masques de type chirurgical : des règles sanitaires strictes sont appliquées au sein des bureaux de l’ensemble du territoire. "Nous avons pris les mesures qui s'imposaient" précise Corinne Ferrari. "Nous disposons de toutes les fournitures nécessaires au respect des mesures barrières".

Le versement des allocations, tenu du 6 au 10 avril dernier, a bien fonctionné grâce à la mobilisation et à l'engagement sans faille des postières et des postiers du réseau. Un premier coup d'essai réussi qui sera réédité dès le 6 mai prochain.