Veiller sur mes parents : La continuité du lien social

Bourgogne-Franche-Comté

En Franche-Comté, comme sur l’ensemble du territoire, les postiers redoublent d’effort pour maintenir l’offre « Veiller sur mes parents », service de lien social rapprochant les séniors isolés de leur famille.

Alex Deschamps, facteur à Pouilly-en-Auxois(21), fait partie des postiers assurant la continuité du service « Veiller sur mes parents ». Service de visite de lien social, de veille et d’écoute conçu pour aider les personnes âgées à conserver leur autonomie, « Veiller sur mes parents » s’avère essentiel en cette période de crise sanitaire où le contact avec les proches se complexifie. Depuis le début du confinement, une visite hebdomadaire est offerte à toutes les personnes qui souhaitent en bénéficier. Alex nous explique l’organisation de ses visites s’effectuant dans le plus grand respect des mesures sanitaires.

Rompre l'isolement

En France, 22% des seniors sont isolés de leur famille selon une étude réalisée en 2019 par Les Petits Frères des Pauvres et le CSA. Un phénomène rendu encore plus sensible par les mesures de confinement. Pour permettre aux personnes âgées de conserver une vie sociale, La Poste rend gratuit, pendant toute la durée du confinement, la visite de lien social de son service "Veiller sur mes parents". Lancé en 2017 et dédiée aux particuliers, cette offre de la filiale Service à la personne de La Poste, propose, outre la téléassistance, une visite hebdomadaire du facteur, complétée d'un compte rendu adressé aux proches qui ont souscrit l'abonnement. Les mesures sanitaires indispensables à la protection des séniors sont strictement appliquées : port du masque de type chirurgical, usage de gel hydroalcoolique , respect des distances de protection. Dans le cadre de l'épidémie, les clients adhérents au service "Veiller sur mes parents" peuvent également bénéficier d'une offre portage de repas.