Finistère : un timbre pour sauver le fort Cigogne

Bretagne
Éclairage
5 min

Le 13 septembre 2019, La Poste a émis un carnet de douze timbres-poste autocollants représentant douze sites et monuments emblématiques du travail de sauvegarde mené par la Mission Stéphane Bern avec la Fondation du patrimoine sur l’ensemble du patrimoine français. Dans cette sélection de timbres, un site breton, le fort Cigogne situé au cœur de l’archipel des Glénans au large de Concarneau (29).

Construit au 18ème siècle, le fort Cigogne fut édifié pour protéger la côte du Sud Finistère des navires anglais. Les travaux, débutés en 1755, ne furent jamais complètement achevés. Le projet de restauration de l’édifice s’inscrit dans une démarche globale réunissant plusieurs intérêts : patrimonial, touristique et économique. Les objectifs sont de garantir la sauvegarde et la mise en valeur du fort, d’améliorer les conditions d’accueil des stagiaires de l’école de voile et de permettre son ouverture à d’autres publics.

Possibilité de faire un don par le biais des sites internet : www.missionbern.fr et www.fondation-patrimoine.org

INFORMATIONS TECHNIQUES

Mise en page (timbres et cachet d’oblitération) : Étienne Théry
Impression : héliogravure
Format du carnet : 256 mm x 54 mm
Format des timbres : 38 mm x 24 mm horizontal
Tirage : 2 500 000 exemplaires
Valeur faciale : 0,88 € Lettre Verte
Prix de vente du carnet : 10,56 €