Veille
5 min

Entre Renault et La Poste, c'est électrique !

Transitions écologiques

L'usine Renault à Maubeuge a invité les postiers à fêter sa 30 000ème Kangoo Z.E., le 20 octobre.

La 30 000ème Kangoo Z.E. de l'usine Renault de Maubeuge, fourgonnette électrique préférées des facteurs et factrices de France.
La 30 000ème Kangoo Z.E. de l'usine Renault de Maubeuge, fourgonnette électrique préférées des facteurs et factrices de France.

L’usine Renault de Maubeuge vient de produire sa 30 000e Kangoo Z.E., fourgonnette électrique si chère aux facteurs et factrices de France. Le 20 octobre, Guillaume Berthier, directeur commercial Renault Z.E., en a profité pour en remettre les clefs sur place à Bertrand Tellier, facteur à la plateforme de préparation et de distribution du courrier de Petite-Forêt.

Fleuron de la stratégie électrique de Renault, l’usine Maubeuge MCA est l’une des deux usines françaises du groupe à fabriquer des véhicules électriques. Lancée en 1997, la Kangoo a 20 ans. Portée par ce succès, l’usine de Maubeuge a démarré, en juin dernier, la fabrication de sa nouvelle Kangoo Z.E. 33, dotée d’un nouveau moteur et d’une nouvelle batterie avec une autonomie augmentée de 50 %, la plus grande sur le marché des véhicules utilitaires légers électriques. « La Poste possède un parc de 7 000 Kangoo électriques. C’est notre premier client et notre partenaire historique. C’est une grande fierté de voir, au quotidien, nos véhicules circuler un peu partout sur le territoire, grâce aux postiers », a rappelé Olivier Silva, le directeur du site avant de lancer à l’adresse des postiers invités pour l’occasion : « Merci de continuer de croire en nous ! »

Six ans après la commercialisation de la première version électrique de Kangoo, la Z.E. est le véhicule utilitaire le plus vendu en Europe et détient plus de 80% du marché des fourgonnettes électriques. « On a commencé par tester la Z.E. sur des grosses flottes, comme celle de La Poste, pour apprendre, pour améliorer notre véhicule », a, par ailleurs, expliqué Guillaume Berthier. Il a ensuite remis les clés de la fourgonnette électrique à Charles Poutiers, directeur technique de La Poste, et à Bertrand Tellier, facteur ambassadeur du Nord, sous les applaudissements de ses collègues de la plateforme courrier de Maubeuge, Marie-Christine Leleux, Jonathan Flamme, Mickaël Malaquin, Christelle Pelloquin, directrice d’établissement de Maubeuge, et de la directrice Services-Courrier-Colis du Nord, Nathalie Lagrenée.