En Moselle, la CDPPT se réunit pour aborder les projets de 2021

Développement Territorial
Grand Est

Composées de 8 élus territoriaux, d’un représentant de La Poste et d’un représentant de l’État, les Commissions Départementales de Présence Postale Territoriale (CDPPT) se réunissent en ce début d’année pour évoquer les principaux projets de l’année 2021. C’est le cas en Moselle où la CDPPT s’est tenue le 16 février dernier à Lorquin.

Différents points étaient à l’ordre du jour pour cette instance départementale de concertation et de dialogue composée d’élus et de représentants de La Poste. Premier sujet évoqué : la validation du rapport de maillage postal de Moselle. Un sujet traitant de l'accessibilité des citoyens aux services postaux : "94,5% de la population du département de la Moselle a accès à moins de 5 km et 20 minutes en voiture à un point de contact de La Poste", explique Hélène Favre-Monnet, Déléguée du groupe La Poste en Moselle.  

La CDPPT (1) a également procédé au vote des projets pour 2021 : relocalisation du bureau de poste de Guénange, travaux du bureau France Services de Dabo, travaux du bureau de poste de Fameck. La CDPPT financera aussi la mise en place de partenariats pour l’intervention de médiateurs sociaux dans 11 bureaux de poste de Moselle. Un accompagnement financier des communes mosellanes, dont les agences communales La Poste nécessitent des travaux, est aussi prévu. 

165 000 euros investis à Lorquin en 2020

En amont de la réunion, les membres de la CDPPT ont visité le nouveau bureau de poste de Lorquin, entièrement modernisé en fin d’année dernière. "Cela constitue un exemple concret de l’action de la CDPPT, puisque les travaux ont été financés par le fonds de péréquation (2), validé par les membres de la commission", a indiqué Michaël Weber, président de la CDPPT de Moselle. Avec cet investissement de plus de 165 000 euros, le bureau a désormais pour ambition de répondre aux critères du label France Services (3). Il propose un espace entièrement modernisé, des équipements numériques en libre accès et une plus grande confidentialité pour les personnes souhaitant réaliser des opérations liées à France Services. La CDPPT suivra avec attention les résultats de l’audit qui se déroulera courant mars 2021. 

A travers ces actions, La Poste garantit un accès à ses services sur tous les territoires mais aussi un accueil et un accompagnement humain de proximité. 

  1. Instances privilégiées de dialogue entre Le Groupe La Poste et les élus, les CDPPT font émerger les besoins des populations, donnent leur avis sur les projets de La Poste (modernisation du réseau, évolution des points de contact, etc.) et traitent les priorités départementales d’attribution du fonds de péréquation

  2. Le fonds de péréquation représente les financements dont les départements disposent chaque année pour assurer, notamment, le fonctionnement des points de contact existants, leur conversion ou encore la formation des agents.

  3. France Services est un nouveau modèle d’accès aux services publics pour les Français. Il vise à permettre à chaque citoyen quel que soit l’endroit où il vit, en ville ou à la campagne, d’accéder aux services publics et d’être accueilli dans un lieu unique, par des personnes formées et disponibles, pour effectuer ses démarches du quotidien