Des échanges riches avec les élus dans les Ardennes

Grand Est

Le 06 février 2020, Anne-Laure Bourn, directrice générale adjointe du Groupe La Poste en charge du Réseau, participait à la commission départementale de présence postale territoriale des Ardennes. Une rencontre construite sur le dialogue territorial entre La Poste et les élus.

Les membres de la CDPPT des Ardennes avec Anne-Laure Bourn, Directrice générale adjointe du Groupe La Poste (au centre de l'image)

Dans chaque département, les commissions départementales de présence postale (CDPPT) s'organisent en ce début d'année 2020. Venue à la rencontre des élus, Anne-Laure Bourn a pu échanger avec eux sur la nécessaire collaboration entre le Groupe La Poste et les collectivités locales. "La collaboration s'est installée petit à petit et les échanges ont gagné en qualité", commente André Sarazin, président de la CDPPT des Ardennes depuis 16 ans. "Les communes et les maires restent les interlocuteurs privilégiés de La Poste et cela se ressent".

Les CDPPT garantissent cette concertation et la mise en place des actions permettant de contribuer à l'aménagement du territoire, notamment dans les territoires ruraux et les quartiers prioritaires de la ville. Pour cela, les commissions départementales de présence postale décident de l'utilisation du fonds de péréquation : une enveloppe attribuée à chaque département dont la finalité est d'offrir aux habitants un service postal de proximité et de qualité. A titre d'exemple, la rénovation complète du bureau de Nouzonville, pour un montant de plus de 200 000 euros, aura fait partie des temps forts de l'année 2019.

Le soutien au réseau de partenaires

Anne-Laure Bourn a rappelé la volonté du Groupe d'améliorer significativement l'offre de services mise à la disposition des citoyens dans les points "La Poste agences postales" et "La Poste relais", partenariat offrant notamment un soutien aux commerces locaux. Cette rencontre aura également été l'occasion de présenter le contrat de présence postale territoriale 2020-2022, entré en vigueur le 6 février 2020. Un contrat tripartite reconduit pour une durée de trois ans, poursuivant et renforçant la collaboration entre l’État, l'Association des maires de France et des intercommunalités et La Poste.