Évènement
2 min

Des acteurs de l’ESS conviés à la convention de l’Alliance Dynamique

Transitions écologiques

Le 27 juin à Paris, les acteurs bourguignons et francs-comtois de l’économie sociale et solidaire (ESS) sont allés à la rencontre de Philippe Wahl, accompagnés de Jacques Perrier, le délégué régional du Groupe dans la région, et Kildine Bataille, déléguée au développement régional et aux relations territoriales de Côte-d’Or.

Depuis 2014, Le Groupe La Poste est engagé aux côtés des acteurs de l’ESS dans le cadre de l’Alliance Dynamique et affirme une volonté partagée d’identifier tous les terrains de partenariats et de collaborations susceptibles de fonder une alliance au profit du développement des territoires et des services aux populations.

Le 27 juin, la convention de l’Alliance Dynamique s’est tenue au siège du Groupe La Poste en présence d’une délégation d’acteurs territoriaux externes et internes de la région liés à l’ESS pour co-développer des solutions concrètes aux besoins du territoire en matière de performance sociale. Outre des représentants des différentes branches du Groupe la Poste, étaient présents cinq acteurs régionaux de l'économie sociale et solidaire.

La start-up sociale Toolib (Dijon)

Né en 2017, le projet répond au constat suivant : les aides aux personnes handicapées existent mais sont insuffisantes. Les fondateurs veulent grâce à leur application Internet simplifier les déplacements des personnes en perte d’autonomie. Toolib propose d’être un « concentrateur », interlocuteur unique qui anticipera et simplifiera, en fonction des besoins spécifiques de chacun, les problèmes liés à la mobilité.

L'association de gestion du tiers-lieu icaunais (Auxerre)

Les Riverains est un projet de tiers-lieu open-source dédié à l’expérimentation et à l’appropriation des nouveaux usages numériques citoyens et des usages écoresponsables. Lieu d’expérimentation, de partage, de travail, d’apprentissages formels et informels, Le tiers-lieu Les Riverains favorise la créativité et l’innovation économiquement et écologiquement responsable.

En 2017, toutes politiques confondues, la région Bourgogne Franche-Comté a accordé 173,2 millions d’euros à 800 associations et à 24 coopératives, soit 13% du budget régional.

L’École de la deuxième chance (Chevigny-Saint-Sauveur)

L'École de la 2e chance de Côte d'Or ou « E2C 21 » propose une formation d’orientation et d’insertion professionnelle destinée aux adultes de 18 à 30 ans, avec peu ou pas de qualification. Un parcours à l’E2C se caractérise par de la remise à niveau sur les matières générales, de l'orientation professionnelle et des stages en alternance.

Le club FACE du Grand Besançon

La Fondation FACE est avant tout un grand mouvement d’innovation sociale engagé pour prévenir et lutter contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination et de pauvreté. Pour parvenir à réduire les inégalités, FACE agit au quotidien, avec les entreprises, au profit de 295 000 bénéficiaires.

Le Groupe Idées 21 (Quétigny)

Groupe idées est l’un des premiers acteurs français du secteur de l’insertion par l’activité économique, ses structures travaillant aussi bien sur le secteur des transports, du bâtiment, des espaces verts que de la restauration collective…

C’est bien que Le Groupe La Poste fédère ainsi les acteurs de l’ESS, et donne du sens à leur mission. Ce genre de manifestation impulse toujours une bonne dynamique.

Elodie Alimondo
Représentante de l’École de la 2e chance (E2C) de Chevigny-Saint-Sauveur

Dans un premier temps, un bilan de l’Alliance Dynamique a été dressé grâce à une étude réalisée par le laboratoire Le Rameau auprès des acteurs de l’ESS signataires de l’Alliance Dynamique et des actions concrètes locales ont été présentées. Puis, les engagements sociétaux du Groupe La Poste ont été rappelés par Muriel Barnéoud, directrice de l’engagement sociétal du Groupe. Les participants ont ensuite suivi des ateliers pour proposer et co-construire des actions locales innovantes autour de la transformation numérique, de la cohésion territoriale et des transitions écologiques. La journée a été clôturée par Philippe Wahl, président du Groupe La Poste, et Christophe Itier, haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale.

Le secteur de l’ESS en Bourgogne Franche-Comté

En Bourgogne Franche-Comté, l’économie sociale et solidaire (ESS) représente 103 000 emplois, soit 11,6 % de l'emploi total de la région. Tous secteurs d'activité confondus, il existe 10 137 établissements employeurs de l’ESS. 77 700 salariés de l'ESS sont employés par les 8 100 associations que compte la région. En 2018, le budget régional en faveur de l’ESS s’élève à 8,6 millions d’euros et à 5 millions d’euros en faveur de la vie associative.