Constitution du grand pôle financier public

National
Éclairage
5 min
Olivier Sichel (Directeur général adjoint de la Caisse des dépôts), Philippe Wahl (Président directeur général du Groupe La Poste), Charles Sarrazin (Directeur de participations services et finance à l'Agence des participations de l'État) lors de la signature officielle du 04 mars 2020 - Projet Mandarine
Olivier Sichel (Directeur général adjoint de la Caisse des dépôts), Philippe Wahl (Président directeur général du Groupe La Poste), Charles Sarrazin (Directeur de participations services et finance à l'Agence des participations de l'État) lors de la signature officielle du 04 mars 2020 - Projet Mandarine

Le rapprochement entre le Groupe La Poste et la Caisse des dépôts d’une part et La Banque Postale et CNP d’autre part poursuit un objectif : constituer un groupe financier public au service de l’intérêt général. Dans cette perspective, ce nouvel ensemble mobilise sa capacité d’action au service des grandes mutations de la société.

L'opération, historique pour le Groupe La Poste lui permet de renforcer sa capacité de développement et de consolider son modèle multiactivité, et à La Banque Postale de devenir un acteur majeur de la bancassurance.

Evolution de l’actionnariat

Les évolutions d’actionnariat prévues entre l’État, la Caisse des Dépôts, La Poste et La Banque Postale sont désormais effectives.

- D’une part, la Caisse des Dépôts et l’État apportent à La Poste – qui la transmet à La Banque Postale – les participations respectives de 40,9% et 1,1% qu’ils détiennent dans le capital de CNP Assurances. Par cette opération, La Banque Postale détient désormais 62% du capital de CNP Assurances, leader de l’assurance-vie en France.

- D’autre part, l’État transfère 40% du capital du Groupe La Poste à la Caisse des Dépôts, qui augmente ainsi sa participation de 26% à 66% au capital du Groupe.

La Caisse des dépôts devient l'actionnaire majoritaire de La Poste, l'état conserve 34%.

La Poste reste une société à capitaux 100% public, détenus par les deux mêmes actionnaires.

Bruno Lemaire
Ministre de l'économie
"La Poste et la Caisse des Dépôts constituent deux leviers très puissants dont le rapprochement permettra de conserver et développer un maillage serré de services publics dans nos territoires."

La gouvernance de La Poste évolue en conséquence. Les administrateurs proposés par la Caisse des Dépôts sont désormais majoritaires au sein du conseil d’administration de La Poste.

Sur la proposition du Conseil d’administration, Monsieur Philippe Wahl a été nommé en qualité de Président-directeur général par décret du Président de la République en date de ce jour, après avis favorable des Commissions des affaires économiques de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Évolution de l'actionnariat du Groupe La Poste

Permettre à La Poste de poursuivre la diversification de ses activités

Par cette opération appelée "Mandarine", La Poste est ainsi confortée dans sa stratégie de transformation et de désensibilisation à la baisse des volumes du courrier.

Avec 62% du capital de CNP Assurances, La Banque Postale devient un bancassureur de premier plan. Une évolution qui permet à La Poste de franchir une nouvelle étape de son développement et de la diversification de ses activités, avec toujours la même ambition : devenir la première entreprise de services de proximité humaine.

De son côté, CNP Assurances augmente sa visibilité et sa présence sur le terrain, grâce au réseau de La Poste sur l’ensemble du territoire français, tout en préservant son modèle ouvert et multipartenarial.

Philippe Wahl
PDG de la Poste
"Ce projet va permettre à notre entreprise, qui entame son sixième siècle d’existence, de se transformer, de diversifier son modèle stratégique, et à La Banque Postale de compléter le sien en adoptant le modèle intégré de la bancassurance."

Unir ses forces au service de l’intérêt général

Opérateurs de proximité au service des citoyens, des entreprises et des territoires, le Groupe La Poste et la Caisse des dépôts vont unir leurs forces et travailler de concert autour de cinq enjeux sociétaux majeurs

  • La lutte contre les fractures territoriales, notamment via la contribution au dispositif des Maisons de services au public (MSAP) et des structures France Services ;  

  • La logistique urbaine, par la co-construction de solutions de logistique urbaine avec les élus et les acteurs économiques locaux ;

  • La transformation numérique des territoires, pour des services publics plus efficaces et une société plus inclusive ;

  • La transition énergétique et écologique, en apportant aux territoires des solutions d’accompagnement en la matière ;

  • Les services à la personne et la silver économie, en réponse aux nouveaux défis posés par le vieillissement de la population.

Soutenir le développement des territoires

Le grand pôle financier public est constitué du Groupe La Poste et du Groupe Caisse des dépôts ainsi que de leurs filiales respectives. Ce nouvel ensemble va mobiliser sa capacité d’action pour répondre aux grands enjeux de la société.

Ces établissements uniront leurs forces sur le terrain pour accompagner les politiques publiques de l'État et des collectivités locales, accompagner le développement et l’aménagement des territoires. Il s’agira également d’optimiser conjointement la qualité de l’offre de financement faite aux collectivités territoriales pour mener à bien leurs projets de transformation : mobilités vertes, rénovation énergétique, revitalisation de centre-ville, déploiement du très haut-débit…

Eric Lombard
Directeur général de la Caisse des Dépôts
"Ce rapprochement n’est pas une opération financière, c’est une opération industrielle à destination des territoires et au service des Français."

Calendrier du projet