Éclairage
5 min

Colis de fin d’année : La Poste se mobilise !

Excellence logistique

Les fêtes, les cadeaux, les colis… La Poste s’attend à un nouveau record de 2,8 millions de colis à traiter la plus forte journée de décembre, contre 1 million en moyenne le reste de l’année. Un défi auquel elle se prépare chaque année.

Avec l’essor de l’e-commerce, qui dit fêtes de fin d’année dit explosion des flux de colis. 20% d’entre eux sont concentrés sur la période du 11 novembre au 24 décembre, soit six semaines dans l’année. Ce surcroît d’activité, que les postiers appellent « Peak Period », constitue un défi pour La Poste mais aussi l’opportunité pour elle de faire la preuve de son excellence logistique. Aucun droit à l’erreur, explique Xavier Mallet, directeur général de Colissimo : « les e-commerçants réalisent l’essentiel de leur chiffre d’affaires sur cette fin d’année. Ils fidélisent et recrutent de nouveaux e-acheteurs pendant cette période. Une mauvaise expérience de livraison, et l’acheteur passera sa prochaine commande sur un autre site. Nous avons une immense responsabilité vis-à-vis de nos clients e-marchands ».

Pour réussir la fin d’année, si importante. Nous mobilisons tous les moyens du Groupe.

Xavier Mallet
directeur général de Colissimo

Ce temps fort de l’année ne se prépare pas au dernier moment. Dès la rentrée de septembre, les prévisions de ventes et de volumes sont examinées avec les plus grands clients expéditeurs afin d’adapter le dispositif d’acheminement et de livraison en conséquence. Afin de gérer les flux journaliers, qui atteindront jusqu’à deux fois le trafic habituel, Colissimo déploie un plan de transport national permettant de passer de 10 000 à plus de 18 000 liaisons routières quotidiennes, soit 500 camions supplémentaires par jour. Pour renforcer les équipes, des agents sont recrutés dès le mois d’octobre, pour trier les colis en début de chaîne logistique, ou pour les distribuer en fin de chaîne auprès de leurs destinataires. Ils sont formés aux gestes professionnels et aux règles de sécurité pour être opérationnels début novembre. 3000 CDD et intérimaires ont été embauchés cette année.

Les livraisons sont garanties le lundi 24 décembre pour tous les colis pris en charge jusqu’au 20 décembre à 19h00. Des ouvertures exceptionnelles sont prévues les samedis précédant Noël, au-delà des horaires habituels, notamment pour les services clients.

Télécharger le communiqué de presse (PDF, 215,7Ko)

Une « Peak Period » qui s’étend

La période commence de plus en plus tôt, avec la mondialisation d’événements de l’e-commerce qui étaient d’abord nationaux : la journée des célibataires qui a lieu en Chine le 11 novembre, le Black Friday du 23 novembre et le Cyber Monday du 26 novembre… Elle s’étend désormais sur huit semaines, huit semaines durant lesquels les e-commerçants, les  transporteurs et les opérateurs postaux doivent être en mesure d’absorber le pic d’activité.

Cette tendance s’accentue cette année, comme le montre l’étude Mediamétrie-Fevad (01). Au troisième trimestre, le nombre d’e-acheteurs français s’élevait à 37,7 millions, soit 861 000 de plus qu’il y a un an. Et 80% d’entre eux ont prévu de faire leurs achats de fin d’années sur Internet, contre 76 % l’an dernier.

  1. Médiamétrie, en partenariat avec la Fédération de vente à distance a interrogé, du 16 au 30 octobre 2018, 3 170 internautes de 15 ans et plus sur leurs intentions d’achat en ligne pour les fêtes.