Start-up

Atmotrack, un outil au service du bien-vivre des citadins

Une cartographie en temps réel de la qualité de l’air et du niveau sonore

30’’ pour convaincre

Atmotrack est le premier dispositif de surveillance environnementale en milieu urbain. Basé sur un réseau de capteurs qui peuvent être installés sur tout type de véhicules, AtmoTrack fournit des données sur la qualité de l’air et le niveau sonore, rue par rue et en temps réel, qui permettent aux municipalités d’agir plus précisément sur l’origine des pollutions.

Qui sommes-nous ?Quisommes-nous

Née après plusieurs années de développement et de recherches scientifiques, supportée par le Ministère de l’Environnement et l’ADEME, la solution Atmotrack a été développée par 42 Factory, une start-up nantaise dirigée par Valentin Gauffre, designer industriel, et Romain Scimia, ingénieur informatique.


Les points fortsFORTSlespoints

Déjà commercialisée, la solution AtmoTrack permet de suivre et d’analyser la qualité de l'air d’un site industriel, d’un quartier, d’une ville. Elle permet de comprendre rapidement d’où vient la pollution et quels sont ses impacts sur la santé… Un outil qui optimise les actions menées pour améliorer la qualité de vie des citadins.

AtmoTrack est destiné aux municipalités, aux acteurs de la smart city, de la santé et de l’environnement. La start-up a pour projet de couvrir l’ensemble des grandes villes françaises de plus de 100 000 habitants et 3 000 communes en France. Au niveau international, elle a initié son déploiement en Chine au second semestre 2018.

● Les capteurs AtmoTrack ont reçu le label Green Tech Verte en 2016.

● En septembre 2017, suite à leur sélection French IoT, AtmoTrack s’est vu décerné le prix DIGITAL INPULSE portée par la multinationale HUAWEI, un atout pour son développement en Asie.

● AtmoTrack était présente au CES 2018 sur le stand La Poste French IoT dans l’Eureka Park.

● Le Groupe La Poste est récompensé par PostEurop pour son initiative « Atmotrack, surveillance de la qualité environnementale » (voir communiqué de presse).

Le capteur, amovible, peut être installé sur tout type de véhicule. Ici, sur un utilitaire postal.
Le capteur, amovible, peut être installé sur tout type de véhicule. Ici, sur un utilitaire postal.

Atmotrack et La Poste

42 Factory bénéficie de l’accompagnement du programme accélérateur French IoT. Sa solution, qui rassemble les données de centaines de capteurs atmosphériques et phoniques, exploite l’interconnectivité IoT du Hub numérique déployé par Docapost, filiale de La Poste, ainsi que les synergies avec Geoptis. Atmotrack est actuellement en test dans les villes de Nantes et de Lyon, avec des capteurs installés sur les véhicules électriques des facteurs.

La Poste est fière d’être associée à Atmotrack. La pollution atmosphérique constitue une urgence environnementale. En combinant notre vaste réseau postal avec une solution basée sur des capteurs et une surveillance de la qualité de l’environnement, nous pouvons agir ensemble pour une meilleure vie en ville.

Olivier Vallet
PDG de Docapost
Olivier Vallet, PDG de Docapost, et Romain Scimia, cofondateur de 42 Factory, s’expriment sur le partenariat qui unit les deux sociétés.