Événement
2 min

L’application Adel bientôt lancée sur Nantes

Transformation numérique
Pays de la Loire

Au cours du premier trimestre 2019, les six cliniques nantaises du groupe Elsan lanceront en avant-première nationale la nouvelle application Adel, développée avec Docaposte. Elle vise à faciliter la vie du patient hospitalisé, avant et après son opération.

Les établissements concernés sont les cliniques Brétéché, Jeanne d’Arc, Saint-Augustin et Sourdille, ainsi que la Polyclinique de l’Atlantique et l'établissement de soins de suite et de réadaptation Roz Arvor. Les établissements Elsan des villes de Vannes et Bordeaux font également partie de cette première vague. La solution sera ensuite déployée au cours de l'année sur la France entière.

Lien avec l’équipe médicale

« Avec Adel, le patient bénéficie au quotidien d’un accompagnement personnalisé tout au long de son parcours de soins, en lien avec l’équipe médicale qui le prend en charge », explique Olivier Vallet, président de Docaposte. Celui-ci vit ainsi son hospitalisation avec plus de sérénité. « L’idée de base est d’aider le patient à un moment difficile. Les démarches administratives avant l’admission sont simplifiées et l’application met directement en relation le malade avec l’équipe médicale avant l’opération et après dans le suivi à domicile », détaille Jean-Marie Dunand, le directeur du pôle e-santé à La Poste.
Grâce à cet assistant digital, Elsan et Docaposte souhaitent par ailleurs améliorer la qualité et la pertinence des services rendus aux patients partout dans les territoires, en favorisant, avec le consentement du patient, les échanges d’informations en amont et en aval de l’hospitalisation. Objectif : accompagner plus d’un million de patients d’ici 2020.

Elsan dans les Pays de la Loire

Outre les six cliniques nantaises, le groupe Elsan détient aussi trois établissements situés au Mans : le centre médico-chirurgical ainsi que les cliniques Victor Hugo et du Tertre Rouge.