Éclairage
5 min

À Cluis, La Poste accompagne la mutation numérique des écoles

Transformation numérique

Elle facilite les apprentissages, favorise la réussite scolaire, développe l’autonomie et prépare les élèves aux métiers de demain. Depuis juin 2018, la commune de Cluis (Indre) a doté son école de 12 tablettes Sqool, distribuées par La Poste.

Le numérique investit progressivement les salles de classe. À Cluis, dans le département de l’Indre, ce sont les tablettes Sqool, conçues et fabriquées par l’entreprise française Unowhy et distribuées par La Poste, qui ont été choisies. Claude Minet, le maire de la commune explique ce choix : « Lorsque La Poste est venue me présenter les nouveaux services qu’elle propose, j’ai été surpris par leur variété : livraison de repas, tablettes, adressage… La proposition est tombée au bon moment car nous réfléchissions à équiper notre école en tablettes numériques. Ce que j’ai apprécié dans l’offre de La Poste, c’est sa simplicité d’usage et son côté tout-en-un” : livraison, mise en service, maintenance… Pour nous, c’est une tranquillité d’esprit et c’est très intéressant d’un point de vue financier. Par ailleurs, les applications sont variées et adaptées aux différents niveaux de classe. Ce dispositif évolutif nous convient. En résumé, c’est une offre complète et bien pensée ». Les tablettes Sqool proposent des applications et des ressources dédiées pour accompagner les enseignements ainsi que des outils de pilotage. Depuis le mois de juin 2018, les élèves de classes de maternelle et de primaire bénéficient de ce nouveau moyen d’apprentissage.

« Chaque élève apprend à son rythme »

Pour Marion Krumula, directrice de l’école de Cluis : « L’utilisation de tablettes en classe confirme ce que nous avions déjà observé : les apprentissages fonctionnent mieux. C’est ludique et interactif. Les enfants accrochent beaucoup plus et apprennent sans avoir l’impression de travailler. Nous sommes dans une logique de travail plus personnalisé. Nous utilisons la tablette, par exemple, dans le cadre de l’aide dispensée aux élèves en difficulté ou encore à la place du vidéoprojecteur. Les enfants n’enregistrent pas tout avec la même facilité. La tablette leur permet d’apprendre à leur rythme et évite ainsi les frustrations. Ceux qui fonctionnent bien peuvent avancer ; ceux qui ont plus de mal ont aussi le sentiment de réussir ». Les postiers assurent l’installation, la prise en main et la maintenance, tout au long du cycle de vie des équipements.

Fin 2017, l’Unicef a publié un rapport sur les enfants dans un monde numérique. Il souligne les opportunités que représente Internet et l’importance de l’accès au numérique dans la lutte contre les inégalités, mais aussi les risques et la nécessité de mettre en place des mesures d’accompagnement et de prévention des usages des enfants. L’école s’est aussi emparée du sujet, partant du postulat que la maîtrise des compétences numériques est indispensable pour permettre un usage raisonnable et responsable des outils numériques, et pour garantir une insertion professionnelle réussie.

Témoignage de Serge Berthet, directeur des ventes entreprise Centre-Val de Loire

« Développer l’e-éducation est un objectif fort de l’État pour mettre en place des méthodes d’apprentissage innovantes, développer les compétences numériques et préparer les élèves aux emplois de demain. En relais, La Poste mobilise son savoir-faire technique et son réseau d'experts pour faciliter et accompagner le déploiement de solutions d’e-éducation partout en France. Son maillage territorial garantit un service après-vente de proximité réactif. Associée à la tablette Sqool, 100 % française et fruit de trois ans d’expérimentation auprès de 8 500 enfants et 350 enseignants, La Poste offre le meilleur de l’e-éducation et garantit aux élèves, de la maternelle au lycée, l’accès à ses solutions innovantes, donnant une chance à chacun. »