Publié le 29 novembre 2020

Stuart assure les livraisons de l'entreprise Monoprix

Ecologie
Ile-de-France

Stuart, entreprise spécialisée dans la livraison express, a intégré Le Groupe La Poste en 2017. Début 2019, la filiale a repris l’activité de livraison pour les enseignes Monoprix de Paris. Retour sur un partenariat placé sous le signe de la transition écologique.

Stuart assure la livraison des enseignes Monoprix basées à Paris à l’aide d’une centaine de chariots K-ryole. Fortes d'une capacité d’emport de 1,2 m3, soit environ 11 bacs de livraison, ces remorques électriques s’attellent à un vélo, le plus souvent électrique lui aussi (voir photo ci-contre). Réalisées en moins de deux heures, ces livraisons sont décarbonées. L’ambition de la filiale du Groupe La Poste est de proposer, à terme, des livraisons à 50% piétonnes et à 50% via la solution K-ryole et ce pour l'intégralité des Monoprix de Paris. Dans un contexte où les commandes en ligne et les livraisons à domicile explosent en raison de la crise sanitaire et des confinements successifs, la société Stuart se positionne sur la livraison du dernier kilomètre.

Une réduction des délais de livraison

Historiquement, Monoprix livrait en moins de trois heures avec son précédent prestataire qui jouissait de l’intégralité de l’activité sur Paris et utilisait des véhicules utilitaires carbonés. "Depuis que nous avons repris l’activité, nous travaillons avec Pickup Logistics sur le compte Monoprix en utilisant notamment une centaine de chariots K-ryole équipés de moteurs électriques dont les remorques peuvent transporter jusqu’à 250 kg de marchandises" poursuit Damien Bon. Début 2019, Stuart a repris l’activité avec la promesse de décarboner les livraisons et de réduire le délai de 3 heures en vigueur chez Monoprix. Dans un rayon d’un kilomètre, une heure suffit désormais pour assurer la livraison. Deux heures sont nécessaires au-delà de ce périmètre. "Nous avons commencé en 2019 par 80 % de livraisons à pied pour les trajets de moins d’un kilomètre. Au-delà d’un kilomètre, nous utilisions des véhicules utilitaires électriques" précise Damien Bon.

Un modèle vertueux

A ce jour, Stuart opère pour Monoprix sur Paris et Toulouse. L’entreprise est actuellement en pourparlers pour étendre ce service à la banlieue parisienne et à d’autres villes. "Nous pensons que nous avons un modèle gagnant avec un moyen de transport innovant et une solution logicielle qui optimise nos livraisons au fil de l'eau " conclut Damien Bon. Adaptée à l’évolution des modes de consommation en zone urbaine dense, Stuart permet des livraisons extrêmement rapides et respectueuses de l’environnement. Un modèle pouvant s'adapter aux distributeurs comme aux commerces de proximité.

Une offre adaptée au commerce local

Stuart s’intéresse plus particulièrement à la livraison locale pour les commerçants de tous secteurs confondus. La filiale du Groupe La Poste permet, via ses solutions de transports, de livrer leurs clients dans la journée, voire dans l’heure. "Actuellement, nous développons ce positionnement dans le secteur de la restauration à domicile, de la course alimentaire et de la vente au détail de manière générale" explique Damien Bon, directeur général de Stuart. "Nous accompagnons par exemple la FNAC, dans leur offre d’expédition au départ des magasins. Ce qui permet à l'enseigne de livrer ses clients dans les deux heures sur une dizaine de magasins en France".