Publié le 10 mars 2021

Remise des prix du Hackathon des territoires

Numérique
Ile-de-France

Dans le cadre du déploiement de son outil Geointelligence des territoires, plateforme web permettant aux collectivités d'exploiter et explorer leurs données territoriales, La Poste a offert un an d'accès à l’équipe 2A Datack, vainqueur du 1er Hackathon des Territoires organisé par l’Association des Maires de l’Île-de-France (AMIF).

L’équipe 2A Datack, regroupant les collectivités de Garches et de Rueil-Malmaison (92), a été désignée grande gagnante de la première édition du Hackathon des Territoires

Le 8 février 2021, l’équipe 2A Datack, regroupant les collectivités de Garches et de Rueil-Malmaison (92), a été désignée grande gagnante de la première édition du Hackathon des Territoires. Un marathon de programmation dont l'objectif est de faire travailler ensemble différents acteurs du territoire pour répondre, à l’aide de données, à des scénarii réalistes de possibles crises sanitaires, environnementales ou industrielles.

La Poste, partenaire de l’événement, a offert pour l’occasion le pack découverte de l’outil Geointelligence des territoires à l'équipe 2A Datack : une solution sécurisée permettant d’exploiter les données territoriales en toute autonomie et piloter efficacement les politiques publiques.

Durant deux jours, l'ensemble des participants de cet évènement ont eu à leur disposition l’outil Geointelligence des territoires de La Poste, et les données publiques (open data) des collectivités et partenaires. L'application Geointelligence des territoires est construite en trois parties :

  • la première partie s’appuie sur la data/la donnée

  • la deuxième partie sur la cartographie

  • la troisième partie s’intéresse aux outils particuliers

L'outil est composé d'un catalogue de données très riche incluant une centaine de bases de données à disposition des communes. Ces bases incluent des sources officielles comme l’Insee ou l’Arcep, les différents ministères ou des entreprises telles que la SNCF. Les bases de données sont structurées dans un ordre thématique, facilitant leur consultation. Un deuxième espace est constitué par les propres données de la commune telles que les listes électorales. Via l'outil Geointelligence des territoires, un maire pourra, par exemple, cartographier les données à sa disposition et déterminer ses besoins pour une aide à la décision.

Une émulsion d'idées. Un environnement ludique

Répartis en équipes, les participants du Hackathon ont travaillé uniquement à distance, dans un environnement ludique proche du jeu vidéo. Pendant deux jours, les équipes ont notamment tenté de répondre à cette question : "Comment anticiper et piloter une crise grâce aux données publiques ?". L’occasion de partager leurs retours d’expériences quant aux problématiques rencontrées avec la crise sanitaire actuelle. La qualité des prestations de l’ensemble des participants a permis à plusieurs projets de sortir du lot et d’être récompensés par le jury. Parmi eux des propositions de tableaux de bord dynamiques pour faciliter le pilotage d’une nouvelle crise ou encore des prototypes fonctionnels de cartographies pour aider les collectivités à mieux cibler les territoires prioritaires.