Publié le 25 janvier 2021

Ma ville Mon Shopping : une commerçante de Fougères nous en parle

Numérique
Bretagne

En janvier 2021, la ville de Fougères, en Ille-et-Vilaine, a signé un partenariat avec Ma ville Mon Shopping, offrant ainsi aux commerçants locaux une vitrine commune de vente en ligne. En cette occasion, nous nous sommes entretenus avec Dominique Laissac, une commerçante de la ville s'étant inscrite sur la marketplace.

En Bretagne, ce sont désormais 6 collectivités locales (villes, communauté d’agglomération, communautés de communes) et 2 Chambres de commerce et d’Industrie qui ont signé un partenariat avec Ma ville Mon Shopping : une plateforme de vente en ligne, filiale du Groupe La Poste, qui permet aux commerçants, artisans, producteurs locaux et restaurateurs de proposer leurs produits très facilement et qui inclut des services logistiques de livraison à domicile.

Le partenariat entre la ville de Fougères et Ma Ville Mon Shopping offre une vitrine commune aux commerces locaux et donc une plus grande visibilité.

Dominique Laissac Commerçante

Dominique Laissac

Commerçante

Lors du deuxième confinement survenu en octobre 2020, Dominique Laissac, gérante de deux boutiques de prêt-à-porter, a été la première commerçante Fougeraise à adhérer à la marketplace Ma ville Mon Shopping. Celle-ci nous explique sa démarche.

Ma Ville Mon Shopping: une commerçante en parle

Ma Ville Mon Shopping

Ma Ville Mon Shopping est un service de la société E-SY COM. Via cette plateforme de vente en ligne, tous les commerçants, artisans, producteurs et restaurateurs de Fougères peuvent désormais créer simplement, et en quelques minutes, leur boutique en ligne sur www.mavillemonshopping.fr et commercialiser les produits qu’ils souhaitent vendre. Les habitants pourront alors sélectionner les produits des commerçants et artisans proches de chez eux. Grâce à ce partenariat entre la ville de Fougères et la filiale du Groupe La Poste, les commerçants bénéficieront de la gratuité des frais d’inscription et d’abonnement, mais également de frais de commissionnement réduits à 5,5%.