Publié le 18 juillet 2021

Les Machines de l’Île de Nantes et Toulouse ont leurs timbres

Culture
Pays de la Loire

Pour la première fois, Les Machines de François Delarozière et Pierre Oréfice, créations se situant à la croisée des "mondes inventés" de Jules Verne et de l’univers mécanique de Léonard de Vinci, ont leurs timbres. Tirés en édition limitée, ces timbres sont en vente dans tous les bureaux de poste de Loire-Atlantique et Vendée et sont proposés par les facteurs du 44.

Le 21 juin dernier, La Poste a émis un bloc-timbres collector intitulé "Les Machines de ville, de Nantes à Toulouse" matérialisant le partenariat, initié en 2013, entre La Poste et La Compagnie La Machine. Née de la collaboration d’artistes, techniciens et décorateurs autour de la construction d’objets de spectacle atypiques, cette compagnie s’est dotée de deux ateliers à Nantes et Tournefeuille afin d'y réaliser ses constructions.

De multiples métiers y sont représentés, du spectacle aux métiers d’art en passant par l’industrie et les technologies de pointe. Les croquis illustrant cette planche de huit timbres exceptionnels sont devenus des "Machines de Ville" qui arpentent désormais l’espace public et suscitent l’émotion. Disponible en bureau de poste, Espace pro La Poste et auprès de votre facteur en Loire-Atlantique et Vendée, ce carnet collector mettant en avant le patrimoine et le savoir faire régional, est proposé au tarif de 13€.