Publié le 19 mai 2021

Les commerçants Albigeois adoptent Ma Ville Mon Shopping

Développement Territorial
Occitanie

Plusieurs collectivités de la région Occitanie ont rejoint la plateforme de vente en ligne Ma Ville Mon Shopping, filiale de La Poste. Une adhésion leur permettant d'aider leurs commerçants à poursuivre leur activité pendant les confinements. Illustration à Albi, dans le Tarn.

En France, les ventes en ligne ont progressé de 8,5 % en 2020, boostées par la digitalisation du commerce de détail (1). Une situation liée à la crise sanitaire, ayant incité les français à commander en ligne.

Dans ce contexte, Ma Ville Mon Shopping prend tout son sens en participant au maintien du lien entre les commerçants et leurs clients. À la fois vitrine digitale de l’offre et site de commande, la plateforme créée un quartier virtuel de commerces de proximité également implantés physiquement.

Mathieu Vidal, Adjoint au maire d’Albi, délégué au commerce et à l'artisanat, au tourisme, à la ville numérique et aux systèmes d'information, précise comment Ma Ville Mon shopping s’inscrit dans la démarche globale de la Ville pour soutenir l’activité de ses commerces. "Lors du deuxième confinement, nous avons recherché une solution permettant aux commerçants de garder un lien avec leurs clients.

Ce qui nous intéressait, c’était la réactivité forte du prestataire, l’ergonomie simple et la facilité d’utilisation pour le commerçant. La convention a été signée le 17 novembre 2020 et le 24, la plateforme fonctionnait.

Un soutien aux commerces de proximité

L’objectif de la plateforme est d’aider les commerçants et artisans à poursuivre leur activité, tout en limitant au maximum les déplacements de la population dans le contexte de crise sanitaire. Cette action solidaire permet aux habitants de se faire livrer des produits des commerçants de proximité. "Nous avons accompagné très fortement les commerçants, en les informant et en les aidant à créer leur compte. Pour eux, le montant de la commission prise par la plateforme, ramené à 5,5 % HT et nul durant le confinement, a été un atout supplémentaire" poursuit Mathieu Vidal.

Actuellement, 104 boutiques sont actives, dont celle de l’Office de Tourisme.

"Actuellement, 104 boutiques sont actives sur la plateforme, dont celle de l’Office de Tourisme, avec ses 138 produits. Cette solution est un outil parmi d’autres mis en place : gratuité du stationnement en surface le samedi, renforcement de la Conciergerie, animations mises en place par la Ville d’Albi. En sensibilisant les commerçants aux bienfaits de proposer leurs produits sur un site marchand, Ma Ville Mon Shopping aura eu un aspect positif complémentaire".

Témoignage

Les Poteries d’Albi, concepteur-fabricant-distributeur de poteries depuis 1891, a été l’un des premiers commerçants à rejoindre la plateforme de vente dès novembre 2020. En complément du site internet et de la boutique en ligne, Ma Ville Mon Shopping a permis d’ouvrir un nouveau canal de vente centré sur le click & collect. Une manière de poursuivre son activité locale malgré les restrictions sanitaire et capter également de nouveaux clients.

Lors de la présentation du projet de plateforme e-commerce par la mairie d’Albi, nous avons tout de suite vu l’opportunité de poursuivre notre activité malgré le confinement, et de proposer le click & collect pour les clients Albigeois. L’utilisation assez simple a permis une mise en route rapide de notre espace de vente sur Ma Ville Mon Shopping. Je suis heureuse que ce service existe car il répond à un réel besoin, mis en lumière par cette crise sanitaire, le e-commerce local.

Lore Camillo

Gérante

(1)Fédération du e-commerce et vente à distance FEVAD : Bilan du e-commerce en 2020, publié le 4 février 2021