Publié le 9 janvier 2021

Le Tuit-tuit : une espèce protégée mise à l'honneur

Culture
Outre-Mer

Le secteur du Tampon, dans le sud de La Réunion, a bénéficié de l'installation d’un bureau de poste temporaire à la cité du volcan. L’objectif : permettre aux philatélistes et aux curieux d’acquérir en avant-première le nouveau bloc de timbre "Oiseaux des îles" mettant en lumière 4 espèces d’oiseaux en danger dont le Tuit-tuit de La Réunion.

A l'occasion de cette présentation, Jacqueline Sinapin, conseillère municipale de la commune de Salazie et membre de la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale était présente. Deux associations philatéliques et la société d’étude ornithologiques de La Réunion (SEOR) ont également fait le déplacement. Lors de cette opération, la SEOR a été invitée à présenter ses travaux et a pu sensibiliser bon nombre de réunionnais et de touristes à la sauvegarde du Tuit-tuit, petit passereau au plumage gris-blanc. C’est grâce à la contribution de la SEOR que le Tuit-tuit réunionnais a d'ailleurs été mis en image sur le carnet collector : leur base photos a servi de modèle à l'impression de ces nouveaux timbres.

Les gens ont beaucoup apprécié le timbre sur le Tuit-tuit et le fait qu’on mette en avant la nécessité de le protéger. Il y a eu beaucoup de monde sur les deux journées de présentation. Cela faisait longtemps que les philatélistes n’avaient pas été sollicités. Certains nous appellent encore, montrant leur intérêt pour ce bloc de timbre.

Jean-Bernard Grondin Directeur de Secteur du Tampon

Jean-Bernard Grondin

Directeur de Secteur du Tampon

Les espèces protégées à l'honneur

À La Réunion, dans une zone de 12 km2 de la forêt de la Roche-Écrite, se trouvent actuellement environ 40 couples de Tuit-tuit. L'oiseau est victime de l’introduction du rat sur l’île. En danger critique d’extinction, il bénéficie d’un plan de sauvegarde. La Société d’études ornithologiques de La Réunion (SEOR) mène des campagnes de dératisation qui, en 10 ans, ont permis de passer de 7 à 35 couples. La grive à pattes jaunes, l’oriole de la Martinique et le pingouin torda complètent le carnet de timbre mettant à l'honneur les espèces menacées. Celui-ci est en distribution depuis le 11 janvier 2021, dans la série Faune et Flore.

Informations techniques

  • Illustrations : Isabelle MOLINARD / Mises en page : Valérie BESSER

  • Tirage : 350 000 exemplaires

  • Impression : héliogravure

  • Format de bloc : 110 x 160 mm / Format des timbres : 40,85 x 30 mm 30 x 40,85 mm

  • Valeur faciale de chaque timbre : 1,08 € Lettre Verte

  • Prix de vente du bloc : 4, 32 €

  • Mentions obligatoires : Illustrations Isabelle Molinard d'après photos - Tuit tuit : Jaime Martinez - Oriole de Martinique : Vincent Lemoine - Grive à pattes jaunes : Régis Gomes / L'ASFA - Pingouin Torda : (c) Philippe Clément /Belpress / Andia - Mise en page Valérie Besser

A partir du lundi 11 janvier 2021, ces timbres seront vendus dans certains bureaux de poste, par abonnement ou par correspondance à Philaposte Service Clients Z.I Avenue Benoît Frachon, BP 10106 Boulazac, 24051 PÉRIGUEUX CEDEX 09 et sur le site Internet www.laposte.fr/boutique.

A lire aussi