Publié le 6 octobre 2021

La Poste, partenaire des Régions de France

Développement Territorial
Occitanie

La 17ème édition du congrès annuel des Régions de France s'est tenue le jeudi 30 septembre à Montpellier, à l’invitation de Carole Delga, présidente de l'Occitanie et de l'Association des Régions de France. Lors de cette journée, des élus régionaux, des services et leurs partenaires ont échangé autour de thèmes forts et constructifs. Un évènement auquel La Poste s'est naturellement associée.

Lors de cette journée d’échanges publics sur l'avenir des régions, dont le thème était “Vers une République de la confiance”, la Présidente de la région Occitanie n'aura pas manqué de saluer Yannick Imbert, Directeur des Affaires Territoriales et Publiques du Groupe La Poste, Christian Carles, Délégué régional du Groupe en Occitanie et l’ensemble des postiers présents. Pour optimiser sa présence locale et garantir la cohérence de ses initiatives avec les besoins des territoires, La Poste entretient un dialogue constant avec les collectivités. La présence du Groupe lors de cet évènement, rassemblant les élus régionaux, en est l'illustration.

Des enjeux portés par le secteur public local

Dans sa volonté d'être un acteur majeur de la décarbonation, le Groupe La Poste négocie actuellement des conventions de logistique urbaine avec les 22 métropoles de France. Pionnier de la transition écologique, neutre en carbone depuis 2012, La Poste poursuit ardemment ses efforts en faveur de l’environnement et vise désormais le "zéro émission" tout en consolidant son statut de premier réseau de livraison colis en Europe.

"La logistique urbaine doit être un objectif de la prochaine présidence française de l’Union Européenne" explique Yannick Imbert. "A ce titre, Philippe Wahl, président-directeur général du Groupe La Poste, a proposé à Michael Delafosse, maire de Montpellier, de faire de sa ville la 1ère ville décarbonée d'Europe. Ce dernier a immédiatement validé l'idée avec enthousiasme et détermination".

Les enjeux vis-à-vis du secteur public local sont nombreux pour La Poste. Ils se portent sur la transition écologique mais également sur la transition numérique, se réalisant notamment au travers de l'e-éducation. Grâce à l’acquisition par Docaposte d’Index Education, concepteur de Pronote, nous avons l'ambition de devenir la colonne vertébrale de la relation tripartite parents-élèves-enseignants au sein de la communauté éducative.

Yannick Imbert

Directeur des Affaires Territoriales et Publiques du Groupe La Poste

La finance verte au service des collectivités

La Banque Postale, filiale du Groupe La Poste, travaille également au cœur de la vie locale partout en France, dans les territoires ruraux comme dans les agglomérations et les métropoles. Déjà engagée dans la transition écologique avec une gamme de prêts verts pour les particuliers et des offres de financement de projets EnR (énergies renouvelables) pour les personnes morales, La Banque Postale propose également aux collectivités une gamme complète de prêts verts et traduit son engagement en matière de finance responsable. Elle accompagne ainsi le financement des projets des territoires.

Les Régions ont un rôle essentiel en matière de développement économique. Elles ont donc besoin de lever des fonds. Nous accompagnons leur financement, notamment obligataire. La Banque Postale est également très présente sur le financement de la transition énergétique. Nos prêts verts contribuent au développement durable des territoires : assainissement de l'eau, problématique des déchets, aménagement du territoire.

Denis Bonifay

Directeur du secteur public local à la DEDT Méditerranée de La Banque Postale

Contribuer au développement local

Pour Serge Laborde, Ingénieur d'affaires territoriales à la Business Unit des Nouveaux Services, aller à la rencontre des élus "permet d’évoquer le programme de Connaissance des Territoires. Celui-ci vise à répondre à leur besoin de connaissance et de maitrise des données territoriales pour conduire des politiques publiques efficaces ". Comme par exemple, renforcer l'attractivité d’un territoire et faciliter la transition numérique en optimisant les raccordements à la fibre. "Qui mieux que La Poste, de par son implantation et sa connaissance fine du territoire national, est légitime pour être le partenaire des collectivités territoriales ? ".

Des propos confirmés par Kamel Chibli, Vice-Président du Conseil Régional en charge de l'éducation, de la jeunesse et des sports, qui qualifie la collaboration avec La Poste de très positive. "L’engagement de La Poste est appréciable en Occitanie. Dans les communes rurales, nous travaillons ainsi main dans la main au travers des France Servicesexplique l'élu ariégeois. "La Poste participe à l'aménagement du territoire, dans le cadre des commissions départementales de présence postale, où la région est représentée. Cette relation "gagnant-gagnant" avec La Poste est indispensable pour nos administrés.

Qui mieux que La Poste, de par son implantation et sa connaissance fine du territoire national, est légitime pour être le partenaire des collectivités territoriales ?

Riche de près de 17 000 points de contact sur l’ensemble du territoire et de 65 000 facteurs se déplaçant 6 jours sur 7 au domicile de tous les Français, La Poste incarne un maillage, une proximité et un capital confiance tissés au fil de l’histoire. Le Groupe est également l'incarnation d'une grande diversité de services qui font de celui-ci le vecteur légitime de la cohésion sociale et de l’aménagement du territoire. En parallèle à ce congrès, Le Groupe participait également au forum "Le Monde Nouveau", au Corum de Montpellier. Une participation marquant son engagement pour une transition sociale et sociétale des territoires.