Publié le 3 octobre 2021

Flers agglo s'engage dans le recyclage de masques chirurgicaux usagés

Ecologie
Normandie

La ville de Flers et la communauté d’agglomération Flers Agglo ont engagé une action de collecte et de recyclage des masques chirurgicaux usagés. Cette offre de La Poste, baptisée Recygo Versoo, est le fruit d’un partenariat avec une entreprise du Maine-et-Loire, spécialisée dans le retraitement. 

"Le problème de la pollution des masques devient incontournable ", fait observer Omar Ayad, vice-président de Flers Agglo en charge du développement durable. C’est ce constat qui a conduit Flers Agglo et la municipalité de Flers à mettre en place un dispositif de collecte de masques chirurgicaux usagés. Ainsi, depuis le mois de juillet, huit conteneurs en carton recyclé et de fabrication française (pouvant recevoir jusqu’à 350 masques chacun) sont disposés dans différents services et équipements municipaux et communautaires techniques.

L'offre responsable Recygo-Versoo, proposée aux collectivités comme aux professionnels, a été conçue grâce au rapprochement entre Recygo, filiale du Groupe La Poste et de Suez, et Versoo, une entreprise spécialisée dans le recyclage des déchets de bureau. Les services courrier de La Poste organisent la récupération des conteneurs pleins puis les acheminent vers le site de Versoo, à Verrières-en-Anjou dans la banlieue d’Angers. Après un isolement d’un mois pour décontamination, les masques sont broyés puis transformés. Les granulés ainsi obtenus sont alors prêts à être utilisés par l’industrie de la plasturgie pour la production de nouveaux objets en polypropylène. 

1 000 entreprises et collectivités ont choisi l’offre Recygo Versoo, quatre mois après son lancement. Cela représente 2 millions de masques recyclés.

Un cercle vertueux

Outre sa spécialisation dans le recyclage, l’entreprise du Maine-et-Loire Versoo travaille en lien étroit avec des acteurs de l’économie sociale et solidaire. La préparation de ses collecteurs est confiée à un établissement et service d’aide par le travail (Esat), qui dédie un atelier d’une dizaine de personnes en situation de handicap à cette tâche. Quant aux opérations manuelles nécessaires au recyclage, elles sont réalisées par des entreprises d’insertion avec la mise à disposition d’équipes de personnes éloignées de l’emploi.

Par ailleurs, la Ville de Flers et Flers Agglo ont également fait l’acquisition de six distributeurs de gel hydroalcoolique, fabriqués par des jeunes entrepreneurs issus de l’Institut médico-éducatif (IME) Marie-Crué de Flers. Une partie des bénéfices des ventes réalisées est reversée à Cadet Roussel, une association qui vient en aide aux enfants hospitalisés au CHU de Caen, atteints de maladies graves.

En tant que collectivité, on se devait de donner l’exemple.

Yves Goasdoué

Maire de Flers et président de la communauté d’agglomération Flers Agglo