Publié le 10 août 2021

De plus en plus de collectivités tentées par la finance responsable

Ecologie
Nouvelle Aquitaine

La Banque Postale accompagne les projets de territoire pour faciliter leur transition énergétique. Le Syndicat départemental d’électrification et d’équipement rural de la Charente-Maritime (SDEER 17) a choisi un prêt vert pour financer l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques. Témoignage de François Brodziak, président du SDEER 17.

Mobilité, valorisation des déchets, énergies renouvelables ou encore rénovation énergétique des bâtiments…, de plus en plus de collectivités financent leurs projets durables à l’aide de prêt verts.

Borne de recharge

Le Syndicat départemental d'électrification et d'équipement rural de la Charente-Maritime (SDEER 17) organise, par transfert de compétences, la distribution d'électricité pour les 462 communes adhérentes du département. Il intervient, entre autres, dans la création, l'entretien et l'exploitation de bornes publiques de recharge pour véhicules électriques. "La Banque Postale nous accompagne pour financer l’installation d'ici fin 2021 de 57 bornes de recharge rapide", indique François Brodziak, président du SDEER 17.

"Nous avons obtenu un très bon taux"

Ce dispositif simplifie les usages des automobilistes avec un temps de charge réduit qui favorise l’incitation à la mobilité verte. Actuellement 32 bornes sont déjà en service.

"Grâce à la réactivité et l’écoute de notre interlocuteur, notre projet s’est rapidement concrétisé, au bénéfice de plus de 50 communes. Nous avons obtenu un très bon taux, puisque la nature du projet favorable à la mobilité douce le rendait éligible aux critères requis pour les prêts verts.  Nous envisageons d'installer encore 30 bornes supplémentaires d’ici fin 2022, pour compléter la couverture de la Charente-Maritime". 

En 2020, La Banque Postale a accordé 700 millions d’euros de prêts verts aux collectivités

Cette infrastructure s’insère dans le dispositif MObiVE, plateforme comptant déjà 750 bornes de recharge installées par neuf syndicats départementaux d’électrification de Nouvelle-Aquitaine.  

Les prêts verts de La Banque Postale

Pourquoi contracter un prêt vert ?

  • Pour être en cohérence avec sa propre stratégie RSE

  • Pour bénéficier d’une image positive en matière de protection de l’environnement. 

  • Pour contribuer à l’essor d’une finance plus éthique et responsable

Nature des projets éligibles

  • Energies renouvelables  

  • Gestion durable de l'eau et de l'assainissement 

  • Gestion et valorisation des déchets 

  • Mobilités douces et transports propres  

  • Efficacité énergétique de la construction et de l'aménagement urbain