Publié le 30 novembre 2020

Commerce local : Chronopost assure la livraison de produits alimentaires

Nouveaux Services
Nouvelle Aquitaine

Spécialisée dans la vente en ligne de produits locaux, l’entreprise Landaise Tauziet&Co a choisi Chronopost pour assurer ses livraisons. Un partenariat qui contribue au maintien de l'activité des artisans, éleveurs et agriculteurs locaux.

Tauziet&Co est une communauté de producteurs se spécialisant dans une production non intensive et dans une agriculture respectant la terre et ses traditions. Elle s’inscrit dans une démarche sociétale, qui favorise l’équité et la traçabilité des produits, tout en respectant le savoir-faire des producteurs. Géraldine Sillègue, Directrice de Tauziet&co, s'efforce d'offrir une transparence totale quant à la qualité et l’origine des produits proposés sur son site. Afin d'assurer une livraison respectant la qualité et la fraîcheur de ceux-ci, Géraldine utilise les services de Chronopost.

Géraldine SillègueDirectrice de Tauziet&co
1

Comment est née votre entreprise ?

1

Géraldine Sillègue : "Tout a commencé avec la création d’un élevage de volailles raisonné. En 2012, nous avons découvert d’autres producteurs à la recherche, comme nous, d’une proposition de qualité dans le respect du goût. Nous avons alors réfléchi à la création d’un nouveau système de distribution qui valorise cette éthique et rend possible la viabilité d’une production artisanale. C'est aussi une manière de pérenniser nos métiers ".

2

Comment fonctionne votre site marchand ?

2

Géraldine Sillègue : "Nous sommes une véritable "place de marché" en ligne qui intègre toute la logistique : de la collecte des produits auprès des producteurs au conditionnement du panier destiné à nos clients. Sur le site web, le client peut remplir son panier avec toutes sortes de produits (viande, foie gras, confiture, poisson, fromage...). La commande fait l'objet d’un seul envoi, avec un emballage adapté comportant un seul numéro de suivi. Les produits sont recueillis chez nos producteurs partout en Nouvelle Aquitaine, une fois par semaine. Ils sont alors conditionnés dans notre entrepôt logistique de Bordeaux, situé au Marché d'Intérêt National de Brienne. Les produits sont enfin expédiés partout en France en 24 heures, sous température dirigée ".

3

Comment s'effectue l'envoie de vos produits artisanaux ?

3

Géraldine Sillègue : "Grâce à des colis conditionnés spécifiquement sous poche de gaz, nous avons innové avec Chronopost, avant même son offre réfrigérée. Chronofresh est ensuite arrivé et a accompagné notre développement. Grâce à cette logistique du froid innovante, nous respectons le délai des 24 heures et le suivi de la chaîne du froid. Nous commercialisons des produits de grande qualité. Il est donc impératif qu’ils arrivent dans une extrême fraîcheur, dans le respect de la marchandise, du client et du travail de l’artisan. Un bon suivi du colis est aussi très important pour notre relation client. Nous souhaitons assurer un service de proximité, même si notre client vit à l’autre bout de la France. L’amour du terroir et des bonnes choses prend aussi en compte l’aspect environnemental et nous veillons à mutualiser au maximum nos collectes pour limiter nos déplacements et notre empreinte carbone. Travailler avec un transporteur (Chronopost) qui s’engage sur la neutralité carbone est un plus ".

4

Avez-vous pu maintenir votre activité au cours de la crise sanitaire ?

4

Géraldine Sillègue : "Oui, grâce à la réactivité de notre partenaire transport et à une réorganisation interne extrêmement rapide. Lors du premier confinement, la vente à distance s’est beaucoup développée : nos commandes ont été multipliées par 100 ! Il fallait être réactif pour déployer de bonnes pratiques avec, par exemple, l’estimation prévisionnelle des commandes pour adapter les moyens logistiques. A la veille des fêtes et au sortir du deuxième confinement, nous sommes prêts. Et avec une activité en développement depuis le 1er confinement, nous avons créé plusieurs emplois ! ".

5

Avez-vous des projets de développement ?

5

Géraldine Sillègue : "Oui. Pour être plus en proximité de notre clientèle, nous ouvrirons bientôt notre première boutique à Bordeaux. Nous souhaitons ensuite nous lancer sur le marché européen, dans un premier temps à Bruxelles, puisque Chronofresh dessert désormais cette ville. Là encore, notre développement s’accorde avec celui de notre prestataire, au bénéfice de l’économie locale ".