Publié le 31 mars 2021

La Poste contribue à la collecte et au recyclage de 30 000 mégots

Ecologie
Grand Est

Forte de ses actions en faveur de l'écologie, la plateforme industrielle courrier Meuse Champagne-Ardenne s’est récemment lancée dans une nouvelle collecte. La première livraison des mégots "postaux" de Saint-Gibrien s’est effectuée le 22 mars 2021. Une opération réussie.

Le Groupe La Poste considère la responsabilité sociale et environnementale comme un levier de sa transformation et l’intègre dans chacune de ses actions. C'est dans cet esprit que cette opération de collecte de mégots a été menée. C’est avec Michaël Mauvais, créateur et gérant de la société de nettoyage Essentiel Pro, située à Châlons-en-Champagne, que l’aventure commence. "La toute première de nos motivations est évidemment de faire du bien à la planète et notamment à nos océans" explique celui-ci. "Chaque mégot jeté au sol se retrouve en mer. Les mégots représentent 40 % des déchets maritimes".

Au fil de ses recherches, Michaël a testé la mise en culture d’un champignon nourri avec des mégots. Une fois ces déchets broyés, les champignons les digèrent et développent leur mycélium (racines) tout en réduisant les substances toxiques. Ce mycélium, moulé et cuit, se transforme alors en une nouvelle matière proche du carton ondulé qui intéresse des maisons de champagne pour la confection d’emballages.

Les valeurs de La Poste en matière de RSE sont proches de celles que nous développons.

La première collecte réalisée par la plateforme industrielle courrier basée à Saint-Gibrien

La première collecte réalisée par la plateforme industrielle courrier basée à Saint-Gibrien a permis de recueillir 8,6 kilos en 6 mois, soit environ 30 000 mégots. "Les valeurs de La Poste en matière de RSE sont proches de celles que nous développons : mise en œuvre d'une diminution massive de l'empreinte carbone des activités, utilisation d'outils numériques vertueux, bienveillance et cohésion sociale des équipes".

"Grâce à La Poste, en complément de nos autres partenaires institutionnels tels que des mairies, nous allons atteindre un volume de collecte de mégots nous permettant d'embaucher de nouveaux collaborateurs et de proposer nos services partout en France ". 

Le gérant d’Essentiel Pro conclut: "La collecte de la PIC de Saint-Gibrien est une nouvelle preuve de la proximité défendue par La Poste. Notre société est installée à moins de 5 km de la PIC Meuse Champagne-Ardenne. La Poste véhicule une excellente image de société qui s'adapte à son époque. Le réseau d'agences, d’établissements courrier et bancaires qu'elle a développé en France est imposant et pourra peut-être nous permettre de proposer notre service de recyclage des mégots à d’autres établissements".