Publié le 7 octobre 2021

21e rencontre des présidents de CDPPT au siège de La Poste

Développement Territorial
National

Ce mercredi 6 octobre, s’est déroulée, au siège du Groupe La Poste, la rencontre annuelle des présidents de Commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT) ; une centaine de participants était physiquement réunie autour de Philippe Wahl, président-directeur général du Groupe La Poste, et des membres du comité exécutif du Groupe ; une autre centaine connectée à distance.

Étaient ainsi représentés les présidents de CDPPT, des membres de l’Association des maires de France et des présidents d'intercommunalité (AMF), des représentants de l’État et de l’Observatoire national de la présence postale (ONPP) et les délégués régionaux et territoriaux du Groupe. L’objectif de "cette journée de partage et de travail", selon les mots du président Wahl : présenter les réponses stratégiques apportées par La Poste aux grands enjeux territoriaux, numériques, écologiques et concurrentiels, d’ici à 2030 ;  mais aussi échanger et partager sur l’application du contrat de présence postale dans les territoires.

Instaurer le dialogue avec les élus locaux

Témoignages, tables rondes, séances de questions-réponses se sont enchainés tout au long de la journée ; la matinée a été consacrée à la présentation du plan stratégique "La Poste 2030, engagée pour vous", avec un focus particulier sur les services de confiance numérique. L’après-midi a été dédiée au contrat de présence postale 2020-2022, ses forces mais aussi ses points d’amélioration en vue du prochain contrat. Plusieurs intervenants ont salué, à propos du contrat de présence postale, la grande qualité du dialogue entre La Poste et les élus locaux.

Dans le futur contrat de présence postale, le réseau de points de contact, le réseau numérique et les factrices et les facteurs seront indissociables.

Philippe Wahl

Président-directeur général du Groupe La Poste

La journée s’est achevée par une intervention de François Baroin, président de l’AMF, suivie de la conclusion de Philippe Wahl, rappelant que "La Poste est au service des stratégies des territoires. Les factrices, les facteurs et les postiers sont au service des politiques publiques, via les solutions de portage de repas, de médicaments, de courses et sa volonté de lutter contre l’exclusion numérique".

Instances clés du dialogue territorial, les Commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT) veillent, de leur côté, à la bonne application du contrat de présence postale triennal, en s’assurant de la présence postale effective sur le périmètre de leur département, et gèrent le fonds de péréquation. Instances privilégiées de dialogue entre Le Groupe La Poste et les élus, les CDPPT font émerger les besoins des populations, donnent leur avis sur les projets de La Poste (modernisation du réseau, évolution des points de contact, expérimentations, etc.) et traitent les priorités départementales d’attribution du fonds de péréquation.

95,6% de la population a accès à un point de contact La Poste à moins de 5 kilomètres ou à 20 minutes en voiture de son domicile.